lundi 15 mai 2017

Coup de coeur Parisien : l'Atelier Carnem

Youhou, un nouvel excellent restaurant Parisien à vous faire découvrir, ça faisait longtemps tiens!

L'atelier Carnem a ouvert ses portes il y a seulement 2 mois, mais croyez-moi. il est déjà bien rodé.  Comme son nom le laisse présager, on y déguste de la viande et pas n'importe laquelle. A la carte, aux morceaux classiques tels que la bavette ou la côte de bœuf s'ajoutent les pièces dites d'exception. Tout un programme donc!


Avant de vous parler de l'essentiel, un petit mot sur le décor : atypique. Accrochez-vous, à l'atelier Carnem, on dine les pieds dans le sable! Bon, je vous l'accorde, je n'ai pas bien compris le rapport avec les spécialités carnassières au menu. J'aurais plutôt vu ce concept dans un établissement spécialisé dans les produits de la mer, mais ceci étant, j'ai trouvé cette ambiance exotique plutôt très agréable! Les tables sont bien espacées (contrairement à ce que je reprochais à l'Aller-Retour), le lieu n'est pas enfumé pour un sou (contrairement à ce que je reprochais à l'Atelier Vivanda!).
Définitivement un restaurant où l'on se sent bien.

Pour débuter le diner, l'os à moelle est particulièrement apprécié par le géant à notre table (qui est à la tête des désormais célèbres établissements Grilled Cheese Factory, oui oui c'est bien lui!), très friand de ce type de mets.

Duo d'os à moelle

Pour le plat principal, l'air de la mer aidant (!), nous décidons de nous faire plaisir en allant piocher du côté des viandes d'exception :

- L'Entrecôte Riverine d’Australie tout d'abord, est simplement phénoménale, tendre comme c'est pas permis et au goût sublime. Une des meilleures entrecôtes jamais dégustées à ce jour.

Entrecôte d'Australie

- En face, c'est la noix d'entrecôte d'Argentine qui séduit mes comparses. Celle-ci est très bonne, un peu moins puissante gustativement que la précédente mais le fondant de la pièce est à nouveau assez remarquable.

Dans les deux cas, on pourra choisir de cuire sa viande au barbecue, ce que je vous recommande chaudement ou plus simplement à la plancha.

Entrecôte d'Argentine

Les accompagnements sont quant à eux tout à fait honorables, avec une mention spéciale pour les brochettes de légumes grillés à la plancha et pour l'onctueuse purée de pommes de terre.

Brochettes de légumes grillés et frites maison

Pour terminer en douceur, difficile de passer à coté des desserts faits maison, un vrai plus pour ce type d'adresses viandardes.

- Coulant Poire/Chocolat : énorme et plutôt réussi, quoique plus fondant que coulant.

- Tarte aux fraises déstructurée : la chantilly est légère, le sablé est bien sablé et les fraises parfumées. Une sorte de fraises / chantilly mais en plus gourmand!

Coulant et tarte aux fraises déstructurée

Coulant poires / chocolat

Pour ne rien gâcher, le service est souriant, rapide, avenant, de bon conseil : irréprochable!

Vous vous en doutez, les prix sont à la hauteur de la qualité de la viande mais j'ai finalement trouvé que ces tarifs étaient amplement justifiés (la carte se trouve sur leur site ici). Évidemment, on ne se rendra pas à l'Atelier Carnem tous les jours mais de temps en temps, quand l'envie d'une excellente viande se fera ressentir, cette adresse sera définitivement The place to go!


Cuisine : 4,5/5
Service : 4,5/5
Lieu / Ambiance : 4,5/5 
Rapport Qualité / Prix : 3,5/5 (assez cher mais justifié!) 

Avec qui? Entre amis /en amoureux /en famille / repas d'affaire

La Note finale de la Goûteuse (moi!) : 17/20

L'atelier Carnem
5 rue du pot de fer 
75 005 Paris

2 commentaires:

Joss a dit…

Mais ca a l'air trop bon dis!

Claire a dit…

Joss : je confirme :)!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...