mardi 28 mars 2017

Des Sushi sur tapis roulant à Matsuri

Les Kaïten Sushi, vous connaissez? C'est un concept très populaire au Japon qui consiste à proposer des Sushi, Maki et autres petites choses sur un comptoir roulant. Le client s'assoit, choisit ce qui lui fait envie sur le comptoir et puis se sert tout seul, comme un grand garçon.

La chaîne Matsuri propose de faire découvrir ce concept aux parisiens en mal de saveurs nippones.

Alors, on y va?

 

Le soir de ma venue, je découvre un joli espace aéré et graphique, une atmosphère zen et tamisée et au centre de la pièce, le fameux comptoir roulant. Pour être honnête, je me suis finalement peu servie sur celui-ci (à part une salade d'algues par ci, des Edamame par là) pour plutôt me concentrer sur les spécialités du chef, qui les confectionnait à la demande et au fur et à mesure.
C'est ma petite astuce qui me reste de mon périple Japonais : dans les Kaïten Sushi, pour déguster un poisson au top de sa fraîcheur, mieux vaut toujours passer commande directement au chef! En plus, j'y étais à 19h, donc j'avais le Monsieur Sushi presque rien que pour moi héhé!

  


Les assiettes que j'ai pu goûter tout au long du repas étaient classiques pour certaines, beaucoup plus originales pour d'autres. J'ai trouvé que tous les mets étaient plutôt bons, frais et particulièrement variés pour ce type de chaines de restaurants. 

Si je devais élire mon petit préféré, ce serait sans hésitation le Gunkan au tartare de saumon dont la feuille de Nori était ultra croustillante et dont le saumon fondait en bouche. Un régal!

Gunkan au tartare de saumon
Gunkan au thon
Les maki et les California (au saumon notamment) étaient à mon sens moins réussis car un peu plus mollassons, mais rien de bien méchant non plus.

California au Saumon et Maki saumon / Concombre

Et puis, lorsque l'on arrose le tout de Umeshu (liqueur de prune japonaise) et de thé vert, ça passe tout seul, vous vous en doutez!


Umeshu
Pour le dessert, quelle ne fut pas ma joie de découvrir les jolis Mochis qui défilaient sur le comptoir et me criaient : "attrape-moi si tu peux"!  
Excellente surprise de ce coté là : tous moelleux, tous chewy et généreusement garnis de pâte de haricots rouges (le fameux "Anko" pour les connaisseurs). 
Mention spéciale pour ceux au sésame noir, vraiment délicieux.

Mochi au sésame noir


Après, entendons-nous bien, cela reste un "Fast-food" japonais donc on ne pourra évidemment pas comparer Matsuri aux restaurants plus haut de gamme comme Kokoya, Blueberry ou Takara, mes petits favoris parisiens du moment. Mais finalement, ce n'est pas ce qu'on lui demande!
Ici on est dans une chaîne de Sushi, nickel avant la séance de ciné du mercredi soir, mais avec un coté plus typique et mille fois plus agréable que ses homologues parisiens aux couleurs criardes (oui, oui, vous voyez très bien de qui je veux parler!)!

Pour finir, un mot sur les prix qui vont de 2 à 6 euros en fonction des couleurs des petites assiettes dégustées. Selon votre appétit, cela peut donc monter assez vite (surtout si comme moi, vous êtes accompagné d'un estomac sur pieds). La bonne nouvelle du jour, c'est qu'en passant par la Fourchette, vous aurez 40% de réduction sur votre repas! 

Sans commentaire...!

Au final, j'étais heureuse de découvrir Matsuri. Le principe est ludique, le lieu est top et on y passe un bon moment. Que demander de plus? 


Et vous, avez-vous déjà testé les Kaïten Sushi?





Lieu / Ambiance : 4,5/5 
Cuisine : 3,5/5
Service : 4/5
Rapport Qualité / Prix : 3/5


Avec qui?  Entre amis /en famille


La Note finale de la Goûteuse (moi!) : 15/20


Matsuri

101 rue de la Boétie
75008 Pari
Plusieurs adresses à Paris, Lyon, Reims et Bordeaux

4 commentaires:

Aurore a dit…

Super intéressant les 40% car clairement,si le concept est génial,les prix le sont beaucoup moins !

Laureline a dit…

J'adore ce principe et C est vrai que le lieu est superbe au vu de tes photos! Je testerai!

Claire a dit…

Aurore : Comme tu dis oui :-)!

Claire a dit…

Laureline : tu me diras si ça t'a plu!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...