vendredi 29 juillet 2016

Vacherin glacé : deuxième Round!

Après le succès de mon premier opus vacherinesque, j'ai voulu m'améliorer dans la présentation de cet entremet glacé. En effet, la première fois, la meringue s’effritait un peu (j'avais repris ma recette de pavlova, qui n'était pas forcément adaptée) et le dressage de la chantilly était plutôt chaotique!
Cette fois-ci, j'ai réalisé une recette plus classique de meringue, qui du coup se tenait beaucoup mieux, et j'ai également fait des bâtonnets de meringues pour les placer sur le pourtour du vacherin.
Pour la chantilly, j'ai ajouté une touche de mascarpone (mais pas trop non plus) pour qu'elle se tienne parfaitement tout en restant bien aérée.
Je suis restée classique dans les parfums (framboises et mangue) car je souhaitais réaliser une version rafraîchissante pour braver la chaleur parisienne, mais je vous présenterai bientôt la recette d'une crème glacée au caramel au beurre salé (une tuerie intergalactique, vous allez voir!) et je pense qu'associée avec une glace au chocolat ou un sorbet au cacao, le tout pourrait être assez dingue...
A suivre!


Ingrédients

Pour 8 à 10 personnes

Pour un cercle à entremet de 20cm de diamètre

Meringue
150g de blancs d’œufs (4 à 5 œufs)
150g de sucre en poudre
150g de sucre glace
1 pincée de sel 

Chantilly
33cl de crème liquide entière
100g de mascarpone 
ou 33cl de crème au mascarpone Elle Et Vire + 20cl de crème liquide entière  (il vous en restera un peu)
1 sachet de sucre vanillé 
50g de sucre en poudre

600g de sorbet aux framboises
600g de sorbet à la mangue (pour les 2 sorbets, j'ai utilisé ma recette de sorbet aux kiwis en diminuant la dose de sucre à 100g pour 500g de fruits)

Zestes d'un citron vert
Pistaches non salées concassées ou pralines roses concassées
Framboises fraîches

Note : vous pouvez préparer les glaces / sorbets ou les acheter dans le commerce. Préférez dans ce cas une glace de bonne qualité.


Préparation

Préchauffer le four à 100° C.
Dans un grand bol, fouetter les blancs au robot ou au batteur électrique. Lorsqu’ils deviennent mousseux et légèrement fermes, augmenter la vitesse  du batteur et ajouter le sucre en poudre doucement en pluie. Fouetter 3 à 5 minutes, jusqu’à ce que la préparation soit bien ferme. Ajouter alors le sucre glace tamisé et mélanger délicatement à la maryse.


Tracer 2 cercles de 20cm sur du papier sulfurisé. Verser la meringue dans une poche à douille et dresser 2 cercles de meringue, en partant du centre et en tenant la poche à la verticale.



Avec le reste de l'appareil, dresser des petits bâtonnets de meringue. Saupoudrer les bâtonnets de pralines roses concassées, de pépites de chocolat noir ou de pistaches non salées concassées.

  

 

Enfourner pour 2h à 2h15 à 90°C/100°C pour les disques et 1h45 pour les petites. Laisser sécher une trentaine de minutes avec la porte du four entrouverte. 

Montage du Vacherin :

Assouplir la glace à la framboise un peu ramollie à la cuillère.
 


Poser le cercle de 20 cm de diamètre sur chaque socle de meringue et couper l’excèdent, puis laisser le cercle sur l’un des disques.
Verser la glace à la framboise par dessus et lisser avec une spatule.



Ajouter quelques petites meringues préalablement émiettées par dessus.



Remettre quelques instants au congélateur puis superposer dessus le sorbet à la mangue.
Disposer enfin le second socle de meringue et replacer au congélateur pour 30 minutes minimum.


Pendant ce temps, préparer la chantilly au mascarpone 
Battre la crème au mascarpone bien froide avec le sucre et le sucre vanillé jusqu’à l’obtention d’une chantilly ferme. Ajouter les zestes fins d'un demi-citron vert.
Si vous ne trouvez pas de crème au mascarpone, fouettez 33cl de crème entière très froide avec 100g de mascarpone (froid) puis ajoutez les sucres et fouettez encore.
La crème obtenue doit être bien ferme. 



Sortir le vacherin du congélateur, passer un coup de chalumeau ou de sèche-cheveux sur le cercle pour l’enlever facilement.
Recouvrir le vacherin d'une fine couche de crème chantilly en lissant bien le dessus et les côtés avec une spatule. Coller enfin les bâtonnets de meringues sur le pourtour.

Replacer 30 minutes au congélateur.

Avec une poche à douille, décorer le vacherin du reste de chantilly et de pistaches (pour la couleur!) ou autres fruits secs.



Au moment de servir, saupoudrer le tout du zeste fin d'un citron vert et ajouter des framboises fraiches sur le dessus.

Couper de belles parts et déguster!


La note des goûteurs : 19/20

mardi 26 juillet 2016

Exposition "Ça Pétille" en association avec les champagnes Jean-Noël Haton!

Je ne vous parle pas souvent d'art par ici. Il faut dire que je suis beaucoup plus douée pour vanter les mérites d'une côte de bœuf rôtie plutôt que d'un tableau d'art contemporain...

Mais j'ai récemment eu l'occasion de découvrir une exposition très particulière dont il fallait absolument que je vous touche un mot. Fruit d'une association entre l'Atelier d'Art de France et les champagnes Jean-Noël Haton, l'exposition a joliment été dénommée "Ça Pétille".




Le principe? De multiples créations très inspirées de l'univers du champagne, tout en rondeur, finesse et éclat.

     

      

Pour l'occasion , j'ai découvert avec ravissement une création toute particulière, la "Fontaine Olfactive" qui propose de faire reconnaitre par l'odorat les trois cépages de la Champagne : le Chardonnay, le Pinot Noir et le Pinot Meunier. J'ai trouvé l'idée originale, terriblement ludique et futuriste. Je me vois bien en 2045, me vaporiser pour les grandes occasions avec un petit flacon de parfum saveur champagne!



Si vous voulez découvrir l'exposition par vous-même, dépêchez-vous, vous avez jusqu'au 27 août pour vous y rendre!


Cheers 😘!! 
 

Galerie Collection
4 rue de Thorigny
75004 Paris

dimanche 24 juillet 2016

Salade de pâtes aux courgettes, saumon fumé et ricotta

Tiens donc, ce n'est pas du tout mon genre de vous proposer une salade de pâtes, pour la simple et (pas) bonne raison que dans ma petite tête, j'associe cette dernière avec l'orgie de mayonnaise qui va souvent avec et ça, ça ne me tente pas, mais alors pas du tout! Jusqu'au jour où j'ai eu envie (et les envies, ça ne se contrôle pas) d'une salade de pâtes à ma façon, c'est à dire avec de belles asperges vertes, des lamelles de courgettes, du saumon fumé et une délicieuse crème de ricotta et de citron vert.
Ce fut la révélation : c'était hypra méga bon, extra frais et beaucoup plus digeste qu’un plat de pâtes en sauce un peu étouffe-chrétien, particulièrement avec les températures actuelles.
Déjà refaite 3 fois, cette recette est en passe de devenir mon hit de l'été! Un comble pour la fille qui a toujours dit détester les salades de pâtes...



Ingrédients

Pour 2 personnes

150g de petites pâtes, des orechiettes par exemple
2 petites courgettes
200g de ricotta 
150g de saumon fumé ou truite fumée
2 oignons nouveaux 
1 à 2 citrons vert  selon la taille
Quelques asperges vertes (surgelées possible)
Ciboulette ou aneth fraîche
Huile d'olive extra vierge


Préparation

Faire cuire les pâtes al dente et les passer sous l'eau froide pour les refroidir totalement. Verser dans un grand saladier. Mélanger avec un bon filet d'huile d'olive extra vierge.

Couper les extrémités dures des asperges vertes. Dans une poêle grill bien chaude très légèrement huilée, faire saisir les asperges pendant environ 5 minutes de chaque côté jusqu'à ce que les rainures apparaissent. Couper le feu, saler, poivrer, et arroser d'huile d'olive et d'un filet de jus de citron. Réserver.

Faire revenir les courgettes coupées en julienne (j'ai utilisé mon économe à julienne super pratique!) à la poêle avec un fond d'huile d'olive. Ajouter dans le saladier avec les asperges et le saumon fumé.


Émincer finement la ciboulette ou l'aneth et les oignons nouveaux (avec un peu du vert des oignons). Ajouter dans le saladier et arroser avec le jus d'un demi-citron vert et avec un filet d'huile d'olive. Mélanger délicatement le tout, saler et poivrer.


Fouetter la ricotta avec le zeste de citron vert et le jus du demi citron restant . Si elle est un peu grumeleuse (selon la marque de ricotta utilisée), l'homogénéiser rapidement avec un coup de mixeur plongeant.

Repartir la salade dans 2 assiettes. Disposer des généreuses quenelles de ricotta sur chaque assiette.

Déguster.

la Note des gouteurs : 17/20 

lundi 18 juillet 2016

Délicieux Sablés apéritifs au Parmesan

Attention les yeux, je vous propose la future star de vos apéros! Ces sablés au parmesan dénichés chez ma copine Marine ont une texture extra, à la fois friable et fondante pour un résultat hautement addictif! Et puis ils sont hyper faciles à faire ce qui ne gâche rien.
J'ai servi ces gourmandises salées en apéritif avec des crudités et une sauce au yaourt grec et aux herbes fraîches mais je les imagine bien également en fond de mini tartelettes avec quelques tomates séchées, une pointe de pesto et de la mozzarella di Bufala bien fraîche par dessus...
Et vous, comment les aimerez-vous?


Ingrédients

Pour une trentaine de sablés 

40g de parmesan en poudre
80g de poudre d'amandes
1 gros œuf
180g de farine T55 (c'est la farine premier prix) ou T45 sinon
160g de beurre très mou, mais pas fondu (pas de margarine pour cette recette!)
10g de sel
Quelques branches de thym
Une poignée de graines de sésame ou  de courge, de lin, amandes effilées... (facultatif)



Préparation

Mélanger le parmesan, la farine, le thym, le sel et la poudre d'amandes.  Ajouter éventuellement une poignée  de graines (un mélange de graines de sésame, de courge et d'amandes effilées pour moi).

Note : la première fois, j'avais mis les graines sur le dessus des sablés avant d'enfourner mais du coup, elles se sont un peu détachées après cuisson, c'est pourquoi je vous conseille de les incorporer dans la pâte.

Au robot muni de la feuille ou à la main avec une cuillère en bois, ajouter l'oeuf et le beurre très mou en petits morceaux et mélanger rapidement pour obtenir une boule grossière.



Étaler la pâte, pas trop finement, entre deux feuilles de papier sulfurisé.

Pas besoin de temps de repos pour une fois!

Former les sablés à l'aide d'un emporte-pièces rond.



Disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner à 180°C pendant 12 minutes.



Décoller les sablés de la plaque et conserver une fois refroidis dans une boite en métal fermée.

Bon à savoir : ces sablés se congèlent parfaitement dans un sachet congélation, une fois cuits! Laissez-les décongeler à température ambiante et passez les 5 minutes au four à 200°C pour leur redonner tout leur croquant.

Régalez-vous!

Ils se dégustent froids, éventuellement accompagnés de sauce  au yaourt grec, de tapenade ou de fromage frais.


La Note des goûteurs : 18/20

mercredi 13 juillet 2016

Coup de coeur parisien : Le Petit Médicis

Voici une petite perle de restaurant, découvert par hasard sur le site La Fourchette.
Le genre de restaurant que je garderais bien pour moi et où je n'amènerais que mes proches les plus méritants (non, vous n'aurez pas de noms ;-))
Mais je ne suis pas si cruelle, ma générosité inouïe l'emportera toujours et me voilà, à vous dévoiler toutes mes bottes secrètes... 
Vous l'avez compris, j'ai eu un vrai coup de cœur pour ce petit restaurant français, situé en face du jardin du Luxembourg et où les petits plats, tous faits maison, sont plus épatants les uns que les autres. Ne partez surtout pas sans avoir goûté leurs fantastiques desserts et tout particulièrement le millefeuille et la tarte Tatin qui sont à se damner.
Pour ne rien gâcher, l'accueil est exceptionnel, et la gentillesse du gérant nous donne envie de revenir le plus vite possible...
Mise à jour juillet 2016 : après être retournée au Petit Médicis une bonne vingtaine de fois depuis mon premier article en 2014, force est de constater que je suis toujours aussi enthousiaste. Les années passent mais le plaisir reste intact lors de chacune de mes visites!

Tartare de thon et tomates :  frais et agréable


Excellent risotto aux asperges vertes


Pavé de thon mi-cuit, piperade et purée maison DIVINE
Bavette, particulièrement tendre, et frites maison

Tartare de thon, avocat et mangue : un mariage de saveurs excellent

Risotto aux Saint-Jacques sur un crémeux aux asperges , un pur délice

A noter : -20 à -30 % de réduction si vous réservez sur La Fourchette. Sans réduction, les prix des plats oscillent entre 16 et 29 euros. Les entrées et les desserts sont à 9 euros en moyenne.

Millefeuille au caramel et à la crème vanillée aérienne : j'en rêve encore...!
Millefeuille en version estivale aux fraises
Cerises rôties , chantilly maison et meringues craquantes
Tarte Tatin, servie chaude, et son petit pot de crème. Hummmm parfois les classiques ont du bon!

Courez-y! 


Cuisine : 4,5/5
Service : 5/5
Lieu / Ambiance : 4,5/5
Rapport qualité / prix : 4/5

Avec qui? En amoureux / entre amis / en famille / repas d'affaires 

La Note finale de la Goûteuse (moi!) : 18/20



L'avis du Gourmand :

Le Petit Médicis est un des ces rares restaurants où l'on a envie de retourner à peine le repas terminé. Les plats sont excellents, les desserts délicieux et le tout est servi généreusement par une équipe exceptionnellement chaleureuse. Je ne recommanderai jamais assez d'y aller! Un grand coup de cœur.






Le Petit Médicis
13 rue de médicis
75006 Paris 

lundi 11 juillet 2016

Chouquettes

Les chouquettes, ce sont les mignardises préférées du Gourmand. Dès que j'envoie ce dernier chez le boulanger pour ramener du pain, je peux être sûre qu'il reviendra avec une baguette dans une main (enfin, s'il ne l'oublie pas!) et un sachet de chouquettes dans l’autre!
J'étais donc contrainte et forcée de me lancer un jour ou l'autre dans la préparation de chouquettes maison... Ce jour est arrivé et je me demande vraiment pourquoi je ne m'y suis pas essayée plus tôt!

Bonne nouvelle pour les mamans débordées et/ou travailleurs acharnés : j' en ai congelé une bonne partie et elles sont toujours exquises, les matins de flemme, toutes chaudes après quelques minutes au four...



Source : d'après une recette du pâtissier Stéphane Glacier

Ingrédients :

Pour 2 fournées de chouquettes (une trentaine)

15cl de lait demi-écrémé ou entier
10cl d'eau
2 cuillères à soupe de sucre
110g de beurre doux (ou margarine)
140g de farine T55 (c'est la farine premier prix)
4 œufs (200g)
1 pincée de sel
Sucre glace
Sucre en grains*

Note : On peut varier les plaisir en remplaçant le sucre en grains par des pralines concassées ou des pépites de chocolat.

 

Préparation

Préchauffer le four à 210°C.

Dans une casserole, porter à ébullition le lait, l'eau, le sucre, le sel et le beurre.
Hors du feu, ajouter la totalité de la farine et mélanger vivement.
Remettre sur feu moyen et remuer sans cesse jusqu'à ce que la pâte dessèche et se décolle de la casserole (quelques minutes).

Verser la préparation dans un saladier ou dans le bol du robot (accessoire feuille). Y incorporer les œufs un à un, en mélangeant vivement entre chaque ajout à la cuillère en bois ou au robot avec la feuille.

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, former les choux à l'aide d'une poche à douille.
Aplatir légèrement les pointes avec les doigts mouillés et rayer le dessus des choux avec une fourchette mouillée également.


Saupoudrer généreusement de sucre glace tamisé au dessus d'une petite passoire (les choux étant à peine sucrés). Parsemer de grains de sucre et secouer un peu la plaque de droite à gauche  pour que tous les grains de sucre se collent bien aux chouquettes. 


 

Enfourner à 180°C pendant 20 à 25 minutes puis 6 à 10 minutes à 160°C.

Vous pouvez servir les chouquettes natures ou bien les fourrer de chantilly ou de crème pâtissière, c'est un délice!

Déguster rapidement ou congeler. 



La Note des Goûteurs : 18/20

vendredi 8 juillet 2016

Test de restaurant parisien : Le Sud

Je vous amène aujourd'hui au restaurant Le Sud situé dans un quartier où je ne m'aventure que rarement, la Porte Maillot. Ce restaurant a récemment été totalement rénové, l'occasion pour moi d'aller tester leur toute nouvelle carte le temps d'un diner sous les oliviers.

En arrivant sur place (après m'être perdue 10 fois à la sortie du métro  mais ça c'est une autre histoire...), je suis immédiatement séduite par l’impressionnant patio. Un vrai havre de paix au milieu du brouhaha parisien. 



Après une coupe de Prosecco, bienvenue en cette première journée de chaleur tropicale à Paris (mais ayant "légèrement" fulminé contre la pluie incessante de ces dernières semaines, je n'ai pas le droit de m'en plaindre, n'est-ce pas?), j'opte pour les croustillants de gambas en feuilles de brick, servis avec une mayonnaise maison. Une entrée savoureuse et craquante, parfaite pour commencer le repas.

    

Pour le plat, je salue la cuisson impeccable du  thon mi-cuit, accompagné de houmous et de petits légumes. L'association est audacieuse et particulièrement réussie.
De son côté, mon acolyte du jour est moins emballé par le tartare de daurade, peu frugal il est vrai, et qui aurait peut-être mérité un accompagnement plus conséquent qu'une salade verte. A mon grand désarroi, il pioche donc allégrement dans ma ravissante assiette, bien plus à son goût!

Thon mi-cuit

Tartare de daurade

Du coup, je me laisse tenter par un petit dessert (et pulvérise du regard tout individu qui aurait l'idée incongrue d'y toucher) qui correspond exactement à mon envie de fraîcheur du moment : une soupe de fruits rouges servie avec une tuile aux fruits secs et une glace artisanale au lait d'amande. C'est tout simple, pas chichiteux pour un sou et c'est très bien comme ça.



En résumé, Le Sud est un lieu atypique et agréable qui me réconcilierait (presque) avec le quartier de la Porte Maillot. Peut-être pas de quoi traverser Paris mais si vous êtes dans le coin, n'hésitez pas à réserver une table et passez par La Fourchette : -30% de réduction en ce moment!

La carte

  

Avec qui? Entre amis / repas d'affaire /en famille (particulièrement adapté pour les groupes)


Un grand merci pour l'invitation! 


Cuisine : 3,5/5
Service : 3,5/5
Lieu / Ambiance : 5/5
Rapport qualité / prix : 3,5/5

Avec qui? En amoureux / entre amis / en famille / repas d'affaires 

La Note finale de la Goûteuse (moi!) : 15,5/20

Le Sud
91 Boulevard Gouvion Saint Cyr 
75017 Paris

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...