samedi 31 octobre 2015

Fondant aux noix

L'automne est déjà bien installé, le froid et la pluie qui vont avec également, et ça c'est une excellente excuse pour se régaler de ce délicieux fondant aux noix. Personnellement, je le trouve encore meilleur avec une bonne tasse de thé bouillant à la main et des chaussettes de ski au pied (je suis un tantinet frileuse, vous ne saviez pas?)... Mais pour les plus courageux, servez-le avec une boule de glace vanille et une sauce au chocolat. A noter pour les intéressés : comme tout bon fondant qui se respecte, celui-ci est totalement sans gluten. Si vous avez des intolérants dans votre entourage, voilà la recette à dégainer



Ingrédients

Difficulté : très facile 

Pour un moule de 20cm de diamètre

130g de sucre
200g de noix
150g d'amandes entières avec la peau 
4 œufs
100g de beurre ou margarine

Note : Si votre moule est plus grand, augmentez les proportions, sinon votre gâteau sera moins épais et forcément moins fondant!



Préparation

Étaler les amandes et les noix, séparément, sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé et les faire torréfier une dizaine de minutes à 200°C.


Préchauffer le four à 170°C.
Mixer finement les amandes puis mixer très grossièrement les noix. Réserver 8 noix non mixées pour le dessus.



Battre les œufs entiers avec le sucre. Ajouter le beurre fondu et mélanger. Ajouter à ce mélange la poudre d'amandes et les noix et mélanger pour obtenir une préparation homogène.

Verser dans un moule beurré et dont le fond est recouvert de papier sulfurisé, pour faciliter le démoulage. Ajouter les cerneaux de noix restants sur le dessus.

Enfourner pendant 20 à 25 minutes à 170°C. 



Attendre qu'il refroidisse puis démouler délicatement.



Découper en carrés.  Déguster avec une boule de glace vanille et une sauce au chocolat!



La Note des Goûteurs : 17/20

jeudi 29 octobre 2015

Poulet aux pruneaux

Une fois n'est pas coutume : aujourd’hui, c'est le Gourmand qui cuisine! Et quand il s'y met , laissez-moi vous dire qu'il ne se moque pas du monde (de moi, en l’occurrence)! Ce poulet aux pruneaux est un vrai délice, à condition évidemment d'aimer le mariage sucré/salé. Si c'est votre cas, vous adorerez ce poulet aux saveurs orientales! Accompagnez-le de mon riz aux amandes et aux oignons confits et préparez-vous pour un départ imminent vers le Moyen-Orient. 
Vous êtes prêts? Attachez vos ceintures!

Ingrédients

Pour 6 personnes :

Escalopes et/ou cuisses de poulet
Pruneaux dénoyautés
2 à 3 oignons 
Un filet de vin blanc (à remplacer éventuellement par du bouillon de poulet)
Sauce soja
Miel
Vinaigre balsamique



Préparation

Faire tremper les pruneaux dans une tasse de thé bouillante pendant 30 minutes pour les réhydrater.

Couper les escalopes en petits morceaux et les cuisses en deux. Laisser les morceaux de poulet macérer dans un fond de vinaigre balsamique pendant 1 heure.
Rincer puis sécher les morceaux avec de l'essuie-tout.

Faire revenir les oignons émincés dans un fond d'huile d'olive. Ajouter deux carrés de sucre et laisser confire quelques instants. Réserver.
Faire revenir le poulet dans un peu d’huile d’olive. Le faire dorer sur toutes les faces.

Verser le tout dans un plat allant au four. Ajouter les pruneaux égouttés, un verre de vin blanc, un filet de miel et un bon filet de sauce soja. Saler et poivrer.
Ne pas hésiter à rajouter de la sauce soja.

Couvrir de papier aluminium et enfourner à 200°C pendant 45 minutes à une heure. 
Rajouter un peu de vin blanc si besoin, pour que le poulet ne s'assèche pas.

Note : si vous utilisez des cuisses entières, faire plutôt cuire à découvert (sans papier aluminium) à 210°C en mode rôtisserie pendant  45 minutes à une heure. Mélangez régulièrement et vérifiez la cuisson.

Faire revenir des amandes émondées dans de l'huile végétale. Enlever le surplus d'huile avec de l'essuie-tout.
Ajouter les amandes au dernier moment pour qu'elles restent croquantes.


Servir par exemple avec un riz aux oignons confits.


 La note des goûteurs : 18/20

lundi 19 octobre 2015

Cours de Cuisine et de Pâtisserie

Que vous soyez débutants ou plus avertis, bec salé ou bec sucré, venez apprendre les bases de la cuisine et de la pâtisserie française!



J'ai le plaisir de vous proposer des ateliers cuisine, de 4 à 10 personnes et qui ont lieu chez moi à Paris 13ème.

Les prix sont variables (50 à 80 euros) selon le thème et la formule choisie (macarons, pâte à chou, Burgers, pâtes maison, tartes salées et sucrées, tout chocolat...). 

N'hésitez pas à me contacter par mail : claireaumatcha@gmail.com pour connaitre tous les détails!



Pour tous vos événements, anniversaires, enterrements de vie de jeune fille, baby showers, ou tout simplement pour vous faire plaisir, n'hésitez pas!


A bientôt,

Claire au Matcha

mercredi 14 octobre 2015

Le Pull appart Bread ou Brioche feuilletée à la cannelle

En voilà une recette originale! Une brioche à effeuiller, subtilement parfumée à la cannelle... Personnellement, je n'avais jamais rien vu de tel auparavant! Et puis j'ai découvert Pinterest (oh malheur, comme si je ne passais pas assez de temps à fouiner sur les sites de cuisine, blogs, livres...) et cette brioche semblait si populaire que je me suis rapidement retroussée les manches et ai décidé de préparer cette brioche pour le goûter du dimanche.
Le résultat fut sublime, aussi bien esthétiquement que gustativement parlant. Le seul problème, si c'en est un : cette brioche se conserve très mal et le petit bout amoureusement conservé pour le lendemain matin fut beaucoup moins savoureux que le délice original.  
A consommer rapidement donc (pas à vous tout seul, hein) et sinon, n'hésitez pas à congeler votre restant de brioche!


Ingrédients

Pour une brioche (6 personnes) :

385g de farine de type 45
50g de sucre en poudre
1 sachet de levure de boulanger (Briochin pour moi, de Alsa, plus facile d'utilisation. N'utilisez pas de levure à temps de pousse rapide)
1/2 cuillère à café de sel
2 œufs à température ambiante
60g de beurre mou ou margarine
80 ml de lait tiède (pas chaud!)
60 ml d'eau tiède
Quelques gouttes d'extrait de vanille


Garniture :
100g de sucre en poudre
1 cuillère à café de cannelle
40g de beurre ou margarine + quelques morceaux pour le dessus.





Préparation

Dans un saladier, mélanger 280g de farine, avec le sachet de levure Briochin puis ajouter le sucre et le sel. 

Si vous utilisez de la levure fraîche ou des sachets d'une autre marque, les mélanger avec une partie de l'eau tiède et laisser reposer quelques minutes avant ajout des autres ingrédients. Regardez toujours la notice sur le dos du sachet!
 
Verser le lait et le beurre dans un bol et faire fondre au micro-onde. Laisser tiédir avant d'utiliser : NE JAMAIS MÉLANGER UN LIQUIDE CHAUD AVEC DE LA LEVURE. Pas froid non plus : tiède c'est parfait! Ajouter la moitié de l’eau tiède (donc 30 ml) au lait et au beurre et remuer un peu. Ajouter enfin l’extrait de vanille. 

Faire un puits dans la farine et verser au centre ce mélange liquide. Commencer à pétrir au robot.
Si c’est trop compact, ajouter le reste de l’eau  tiède (ce que j'ai fait).

Fouetter les œufs dans un petit bol, et les ajouter à la pâte puis verser la farine restante, pétrir 5 minutes au robot pétrisseur et former une boule. Huiler un saladier, déposer la boule de pâte et recouvrir de film alimentaire ou d'un torchon humide.

 

Placer le saladier dans un endroit chaud (à coté du radiateur pour moi!), et laisser reposer 1 à 2 heures : la pâte doit doubler de volume.



Dégonfler la pâte et pétrir un peu avec une cuillère à soupe de farine. 
Sur une surface légèrement farinée, étaler la pâte sur 50 cm de large pour 30 de hauteur.


Mélanger le sucre et la cannelle.
Faire fondre 40g de beurre et badigeonner la pâte étalée à l’aide d’un pinceau. Saupoudrer ensuite avec le sucre et la cannelle, qui vont se coller au beurre.




Couper la pâte en 6 bandes horizontales, puis verticales, afin d’obtenir des rectangles, et les empiler.



 

Poser du papier sulfurisé dans un moule à cake et déposer les piles de pâte dans le moule.



Laisser gonfler dans un endroit chaud pendant une heure. 

Note : on peut également laisser la brioche lever toute la nuit au réfrigérateur. Dans ce cas, le lendemain matin, la sortir pour la faire revenir à température ambiante et quand elle est à température, la faire lever une vingtaine de minutes dans un endroit chaud (à côté du four par exemple) avant d'enfourner. Parfait pour le petit déjeuner! 

Préchauffer le four à 175°C.
Déposer quelques morceaux de beurre sur le dessus de la brioche, et enfourner pendant environ 30 minutes, jusqu’à ce que les sommets soient bien dorés.


Il n'y a plus qu'à se servir de belles tranches qui se détacheront toutes seules comme par magie! 



Déguster chaud, tiède ou froid! 




La Note des Goûteurs : 17/20 

dimanche 11 octobre 2015

Dacquoise au Citron meringuée

Si la tarte au citron meringuée fait partie de mes classiques, c'est parce que je suis fan de l'association de la crème au citron acidulée, du croquant de la pâte et de la douceur de la meringue. C'est donc tout naturellement, en cherchant l'inspiration pour un dessert de fête, que m'est venue l'idée de revisiter la tarte au citron. Pour ce faire, je me suis inspirée d'une recette vue chez Framboises et Bergamote et je l'ai retravaillée à ma façon.
Le résultat : une dacquoise moelleuse aux amandes concassées, un Lemon Curd ultra crémeux, une chantilly au citron, et surtout une sublime meringue italienne.
Je vais vous confier un secret : c'est la première fois que je me lance dans la réalisation d'une meringue italienne (certainement par peur de l'échec cuisant...) et bon sang, quelle perte de temps! Il suffit de s'armer d'un thermomètre à sucre (Ikéa mon ami :-)) et hop , cela devient un jeu d'enfant!!! Tout ce blabla pour vous dire que j'ai obtenu un dessert SENSATIONNEL qui a fait danser un Rock endiablé à mes papilles. Elles s'en souviennent encore avec émotion...


Ingrédients

Pour un cadre rectangulaire (8 personnes)ou 8 cercles individuels :

Dacquoise aux amandes :
185g de blancs d’œufs à température ambiante (5 œufs environ)
75g de sucre    
90g de poudre d'amande
15g de farine
75g d'amandes entières non mondées
170g de sucre glace 

Lemon curd :
3 œufs
125g de sucre en poudre
3 citrons non traités
20g de maïzena
50 ml d'eau
20g de beurre doux (ou margarine éventuellement)

Crème chantilly au citron :
200g de crème liquide entière à 35% de MG minimum ou crème au mascarpone "Elle et vire" pour moi
3 cuillères à soupe de Lemon curd

Meringue italienne :
100g de blancs d’œufs
200g de sucre en poudre
70g d'eau

 

Préparation

A préparer la veille (ou pas...) : 

Lemon Curd
Dans une casserole, travailler les œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter la maïzena préalablement délayée dans l'eau froide, le zeste d'un citron et le jus des trois citrons.
Faire épaissir à feu doux sans cesser de mélanger.


Incorporer ensuite le beurre dans la crème chaude. 
Verser dans un bol, filmer au contact de la crème et réfrigérer pour au moins 6 heures (une nuit pour moi).


La dacquoise :

Faire griller les amandes quelques minutes au four à 200°C, puis les mixer très grossièrement  afin de garder du croquant.

Préchauffer le four à 180°C.
 
Dans un saladier, tamiser le sucre glace, la poudre d'amande et la farine de manière à obtenir une poudre. Ajouter les amandes concassées.

Dans un autre bol, monter les blancs en neige. Quand ils sont presque fermes, verser le sucre petit à petit et continuer à fouetter, à vitesse moyenne pendant quelques instants. Enfin, "serrer" les blancs en augmentant la vitesse du batteur au maximum.
Verser un tiers de la poudre sur les blancs et l'incorporer délicatement à la spatule. Incorporer alors le deuxième tiers de la poudre, puis le dernier tiers.



Verser la préparation dans une poche à douille.
Recouvrir une plaque de papier sulfurisé et disposer le cadre non beurré par dessus dessus. Verser la dacquoise dans le cadre en escargot, en partant du centre du cercle et en allant vers les bords. 
Vous pouvez également utiliser des cercles individuels (voir première photo).



Enfourner à 180°C pendant 15 à 20 minutes environ. La dacquoise doit être un peu dorée.

Démouler délicatement en passant un couteau fin entre le cercle et la dacquoise et en faisant tout le tour ainsi.

La dacquoise peut être préparée le jour même ou la veille, à votre convenance.

Le jour même

Préparer la meringue :
Dans un saladier, verser les blancs d’œuf et une pincée de sel.
Dans une casserole, porter à ébullition l'eau avec le sucre.



Quand le sirop atteint 100°C, commencer à battre les blancs à faible vitesse avec une pincée de sel au batteur électrique (ou au robot). Ils doivent être mousseux.
Quand le sirop atteint 118°C (et pas un degré de plus), le verser doucement sur les blancs en filet, contre les parois du bol tout en continuant à fouetter à vitesse minimum. Quand tout le sirop est ajouté, augmenter la vitesse au maximum et fouetter ainsi quelques minutes. La meringue devient très ferme.

Préparer la chantilly
Monter la crème très froide en chantilly ferme au robot ou au batteur électrique. Prélever la moitié et y ajouter délicatement trois cuillères à soupe de Lemon Curd.



Mélanger délicatement le reste de chantilly avec un sachet de sucre vanillé et verser dans une poche à douille jusqu'au moment du service. Réfrigérer.

Montage
Disposer la dacquoise refroidie sur le plat de service. 
Y étaler la chantilly citronnée. Avec une poche à douille, dresser joliment des pointes de Lemon Curd. Ajouter de la meringue entre les pointes de Lemon Curd.



Dorer la meringue au Chalumeau. On ne peut pas dorer la meringue sous le grill du four car cela ferait fondre la chantilly et le lemon curd!



Réfrigérer jusqu'au moment de servir.

Couper de belles parts et servir avec la chantilly vanillée réservée dans la poche à douille.



Savourer!

La Note des Goûteurs : 19/20

lundi 5 octobre 2015

Tarte au Chèvre, miel, figues et noix

Je suis une grande amatrice de fromages en tous genres et le chèvre fait assurément partie de mes favoris. La plupart du temps, je l'apprécie simplement servi avec un bon pain de campagne et un filet de miel. Mais lorsqu'on l'associe à la douceur de la figue fraîche, au croquant des noix et à une délicieuse pâte brisée, alors là, je ne réponds plus de moi!
Cette tarte réunit admirablement tous ces éléments. Servez-la avec une salade verte et régalez-vous! 




Ingrédients

Pour un moule à tarte rectangulaire ou un moule rond de 20cm de diamètre (4 à 6 personnes) :

Pâte minute : 
125g de farine blanche
125g de farine semi-complète (ou 250g de farine blanche si vous préférez)
1 cuillère à café de levure chimique
100 ml d'huile de tournesol (= 80g environ)
80 ml d'eau très chaude (= 80g)
1 cuillère à café de sel

Garniture :
2 œufs
150 ml de crème liquide (ou de lait entier pour une version allégée)
4 crottins de chèvre
4 figues fraîches
Cerneaux de noix
Miel

Note 1 : Si vous n'avez vraiment pas le temps de faire votre pâte, remplacez-la par une pâte feuilletée pur beurre du commerce (la Picard est top).

Note 2: si votre moule est un peu plus grand, augmentez les quantités de garniture : pour 3 œufs, il faudra 230 ml de crème, 6 crottins de chèvre et 6 figues fraîches.



Préparation

Pâte minute : 
Dans une boîte avec couvercle, mettre les ingrédients dans l'ordre indiqué tel que noté ci-dessus. Fermer et secouer énergiquement d'abord horizontalement 5 ou 6 fois puis verticalement plusieurs fois
Cela ne vous prendra pas plus d'une minute! 
Rassembler la pâte en une boule.

   

Préchauffer le four à 180°C. 

Garnir le moule beurré et recouvert de papier sulfurisé de la pâte, étaler directement dans le moule et piquer à la fourchette. 

 Couper les figues en deux ou en quartiers. Dans un grand bol, fouetter les œufs et le lait et assaisonner. Couper chaque crottin de chèvre en deux dans l'épaisseur et les poser sur le fond de tarte. 

Intercaler les morceaux de figue entre ceux de fromage (ou les placer en dessous, au choix!). 

Verser par dessus la préparation et saupoudrer généreusement de cerneaux de noix concassés. 

Verser enfin un filet de miel sur les crottins de chèvre.

 

Enfourner pour environ 30 minutes à 180°C.



Servir chaud ou tiède avec une salade verte.


 La Note des Goûteurs : 17/20

 

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...