vendredi 30 janvier 2015

Les faux Financiers fourrés à la crème de marron (ou au Nutella)

Une envie de gourmandises vous tenaille l'estomac mais vous n'avez que peu de temps devant vous? Les faux financiers vous tendent les bras! Pourquoi faux? Car les financiers sont par définition composés de blancs d’œufs uniquement alors que cette recette ne s'encombre pas de futilités : on utilise les œufs entiers, on touille, on enfourne, on mange
Mais attention, faux ou pas, ces financiers sont un régal pour les papilles : ils fleurent bon l'amande et leur cœur crémeux au marron ou au Nutella finit de faire fondre les plus gourmands
De plus, ils se transportent très facilement dans une boîte hermétique. Pourquoi ne pas en amener quelques-uns (pas tous hein, n'abusons pas tout de même) au bureau, pour adoucir un lundi matin difficile, après un weekend (toujours) trop court?

 

Ingrédients

Pour une douzaine de financiers :

125g de poudre d'amandes
125g de sucre
70g de beurre demi-sel
2 œufs entiers
20g de farine
2 gouttes d'amande amère
Crème de marron ou Nutella


Préparation 

Préchauffer le four à 190°C.
Faire fondre le beurre (idéalement dans une casserole à feu doux, tout en mélangeant, pour obtenir un beurre noisette. Mais si vous n'avez pas le temps, un petit tour au micro-ondes fera très bien l'affaire!)

Mélanger le sucre, la poudre d'amandes, les œufs, le beurre fondu et la farine.

Verser un peu de pâte dans des petits moules à financiers en silicone ou dans des moules à muffins. Ajouter une cuillère à café de nutella ou crème de marron, puis recouvrir de pâte.

 

 

Enfourner pour 12 à 16 minutes selon la taille des moules. 


Démouler.

 
Déguster!

La note des goûteurs : 16/20 

 

lundi 26 janvier 2015

Coup de cœur Strasbourgeois : Perles de Saveurs

Suite à mon article enthousiaste sur La Cuiller à Pot, un de mes Restos chouchous à Strasbourg, vous avez été plusieurs à me conseiller Perles de saveurs, un petit nouveau situé  à la petite France, à l'abri des regards, au fond d'une cour.

 
Discret par son emplacement, oui, mais pas par les plats proposés... Une carte courte, des associations justes, un brin d'originalité sans en faire trop... Ce restaurant a tout compris!

Amuse bouche : crème d'avocat et pastèque

Et quand on rajoute à cela un rapport qualité/prix de haute volée : le midi, 14 euros entrée/plat, 17 euros entrée/plat/dessert (un poil plus le soir, mais cela reste très raisonnable), alors là je ne peux que m'incliner, et me régaler en toute sérénité!

Un léger bémol cependant pour les desserts, un peu en dessous des entrées et des plats mais cela ne nous fera pas de mal de nous passer de sucre pour une fois. Et puis ça nous fait une bonne excuse pour nous gaver des multiples petits pains maison proposés par le charmant serveur tout au long du repas (celui roulé au parmesan est particulièrement délicieux. Je parle du pain, pas du serveur hein^^) 


Autre amuse bouche : rillettes de saumon 

Je vous laisse avec quelques photos des plats, histoire de vous mettre en appétit!

Foie gras décliné de 2 façons : mi cuit et poêlé : excellent
Foie gras mi-cuit, chutney d'abricot, rien à  redire!

Saint-Jacques sur Risotto de coquillettes à l'huile de truffes : original et absolument divin

Saint-Jacques ici accompagnées de purée de potimarron et d'artichauts : plus classique mais tout aussi réussi 

Magret de canard au figues : très bon
Bœuf cru et cuit : en tartare et poêlé : 
tous deux délicieux avec des petites pommes de terre croustillantes.

Tarte au citron revisitée : 
sablé breton, glace au yuzu assez amère, et une crème trop "massive" à mon goût. 
Un cran en dessous du reste donc (selon mon goût personnel bien sûr)

Conclusion : empressez-vous d'y allez! Et n'oubliez pas de réserver : les strasbourgeois se sont vite passés le mot, et le restaurant affiche souvent complet...


Cuisine : 4/5
Service : 3,5/5 
Lieu / Ambiance : 4/5 
Rapport qualité / prix : 4,5/5 

Avec qui? En amoureux / en famille / repas d'affaires 


La Note de la Goûteuse (moi!) : 16/20



Perles de saveurs
9 Rue des Dentelles
67000 Strasbourg

vendredi 23 janvier 2015

Glace au caramel au beurre salé et éclats de crèpes dentelles(sanssorbetière)

Une recette de glace en janvier?? Oui capitaine! J'essaye d'oublier le climat glacial qui s'installe doucement mais sûrement en concoctant des recettes estivales (et aussi en augmentant le chauffage à fond accessoirement...).
Et vous savez quoi? Ça marche!
En même temps, comment ne pas avoir le moral quand on déguste une crème glacée au caramel au beurre salé, onctueuse à souhait? Je l'ai garnie d'éclats de crêpes dentelles, pour rester dans les contrées bretonnes et apporter une touche craquante... 
Alors, vous avez toujours froid?



Ingrédients

Pour un bac de glace :

100g de caramel au beurre salé (maison ou du commerce, de bonne qualité)
3 gros œufs
150g de crème entière à 35% de Mg minimum ou de crème au mascarpone Elle et Vire bien froide
Éclats de crêpes dentelles (gavottes)
Fleur de sel



Préparation

Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Battre les blancs en neige fermes et réserver.
Assouplir si besoin le caramel au micro-ondes quelques secondes. 
Y ajouter les jaunes et mélanger bien pour obtenir une préparation lisse.



Monter la crème ou la crème au mascarpone en chantilly au batteur électrique ou au robot et l'ajouter délicatement à la préparation.



Ajouter enfin très délicatement les blancs en neige puis deux poignées d'éclats de crêpes dentelles.



Verser dans une boite Tupperware et congeler pour une nuit minimum.



Déguster, avec un filet de sauce caramel et quelques noix ou amandes effilées... 

La note des goûteurs : 16/20

Ici avec une boule de glace praliné (recette à venir)

mardi 20 janvier 2015

Tarte Poireaux Chaource

Une délicieuse tarte dont la garniture généreuse, à la fondue de poireaux et au chaource bien coulant, requinque instantanément nos corps congelés... La tarte réconfortante par excellence, servie avec une salade verte pour en faire un plat complet. Le petit plus : la pâte minute (toujours la même recette) composée pour moitié de farine blanche et de farine semi-complète. Cela apporte une touche rustique qui s'équilibre particulièrement bien avec la garniture au fromage. N'oubliez surtout pas de saupoudrer la tarte de graines (lin, sésame, pavot, etc...), croquantes sous la dent, et vous obtiendrez le Nec plus ultra de la tarte aux poireaux!



Ingrédients

Pour un moule de 20cm de diamètre (si vous utilisez un moule plus grand, adaptez les proportions)

Pâte minute :
125g de farine blanche
125g de farine semi-complète (ou 250g de farine blanche)
1 cuillère  à café de levure chimique 
10 cl d'huile de tournesol (80g environ)
8 cl d'eau bouillante (80g)
1 cuillère à café de sel fin

 

Garniture : 
4 blancs de poireaux 
15 cl de crème liquide (entière ou allégée à 18%)
2 œufs 
150g de chaource (délicieux également avec du brie, du camembert ou du caprice des dieux)
Un fond de chapelure ou de semoule fine
Graines de sésame et de lin (de mon partenaire Farin up)

 

Préparation

Préparer la pâte : dans une boite avec couvercle, mettez les ingrédients dans l'ordre tel que noté ci-dessus. Fermez la et secouez énergiquement d'abord horizontalement 5 ou 6 fois puis verticalement plusieurs fois. Cela ne vous prendra pas plus... D'une minute! Rassembler en une boule. C'est prêt.

 
 

Réserver au frais (pas obligatoire)

Préchauffer le four à 180°C.
Couper la partie terreuse des poireaux et enlever la première enveloppe.
Les laver soigneusement. Émincer finement puis faire blanchir pendant 10 minutes dans de l'eau bouillante salée. 
Égoutter puis faire revenir, à feu doux, pendant quelques minutes dans un peu de beurre et d'huile d'olive. Saler et poivrer.

 

Égoutter à nouveau : il est important d'égoutter au maximum pour ne pas détremper la pâte. 

Étaler la pâte dans le moule beurré et fariné de 20cm de diamètre .

Note : si votre moule est plus grand, n'hésitez pas à adapter les quantités de garniture!


Saupoudrer de chapelure, pour ne pas que la pâte se détrempe. Ajouter les poireaux puis le fromage coupé en lamelles.

 

Fouetter les œufs avec la crème, poivrer et verser sur les poireaux et le fromage.
Saupoudrer de graines de sésame, graines de lin, de courge, ou autres joyeusetés! 



Enfourner dans le bas du four pour 45 minutes à 180°C.



Déguster! 

La note des goûteurs : 17/20 


vendredi 16 janvier 2015

Salade chic en coupelle de feuille de Brick

Plus qu'une recette, voici une idée de présentation qui transformera une simple salade en plat raffiné : des coupelles croquantes en feuilles de brick dans lesquelles vous  pourrez disposer toutes vos salades préférées! En plus de leur look très glamour, ces coupelles apporteront un croquant très appréciable à votre plat! Par contre, n'oubliez pas de procéder au montage à la dernière minute, pour éviter que la sauce de la salade ne ramollisse les coupelles!



Ingrédients

Pour 4 personnes

4 feuilles de brick
Salade : pour moi, mesclun, avocat, noix de cajou, fines lamelles de courgettes, cœur de saumon fumé et tomates cerise. Avec ma sauce à l’œuf habituelle.



Préparation

Huiler au pinceau les feuilles de brick. 

Disposer délicatement dans des bols ou ramequins huilés (ou en silicone) une feuille par ramequin, et plisser le contour pour obtenir une coupelle. 
Vous pouvez éventuellement retailler au ciseau les coupelles.



Enfourner pour 8 à 10 minutes minutes à 180°C.
Attendre quelques minutes puis démouler très délicatement.



Préparer la salade.



Au dernier moment
Ajouter la sauce à la salade et garnir les coupelles.



Note : s'il vous reste des feuilles de brick, sachez qu'elles se congèlent parfaitement, dans leur sachet!


La note des goûteurs : 18/20 



mardi 13 janvier 2015

Les Crèmes au Chocolat Praliné façon La Laitière

Une petite douceur, pour faire plaisir au Gourmand qui adore ce genre de sucreries au petit-déjeuner ou au goûter. Un grand enfant celui là! Je me suis inspirée de la recette d'Audrey et ce fut une réussite : lisses et onctueuses, fermes et fondantes, ces crèmes vous transporteront en enfance à la seconde où vous les goûterez. Ajoutez-y un nuage de chantilly maison, et là... Cela se passe de commentaires, non?

Note : j'essaye de garder un ton enjoué car il faut continuer à vivre et à sourire, mais il est évident, en cette période difficile, que toutes mes pensées vont aux victimes des terribles attentats de ces derniers jours...



Ingrédients

1/2 litre de lait frais entier (important)
1 œuf
25g de maïzena
2 cuillères à soupe bombées de sucre en poudre
2 cuillères à soupe de praliné (50g environ) : maison ou du commerce de bonne qualité
1 cuillère à soupe de cacao en poudre
Éclats de crêpes dentelles
Chantilly maison (facultatif)

 

Préparation

Mélanger l’œuf, le sucre et le cacao. Ajouter le praliné (éventuellement assoupli au micro-ondes quelques secondes) et battre au batteur électrique. 

Rajouter le lait et la maïzena, préalablement dissoute dans une partie du lait froid (sinon, cela fera des grumeaux!).
Mélanger bien au batteur électrique pour obtenir une préparation sans grumeaux. Vous pouvez également mixer tous les ingrédients dans un blender pendant une dizaine de secondes.

Verser le tout dans une casserole et faire cuire la crème à feu moyen, en la mélangeant régulièrement avec une cuillère en bois pendant environ 10 minutes.





La crème va épaissir.


Note : si des grumeaux apparaissent, mixer la préparation au mixeur plongeant avant de refaire épaissir quelques instant sur feu moyen, en remuant continuellement.

Quand les crèmes sont cuites, les verser dans des ramequins, filmer et réserver au réfrigérateur pendant au moins 3 heures.


Au moment de servir, saupoudrer d'éclats de crêpes dentelles, et éventuellement d'un nuage de chantilly maison pour les plus gourmands!

 

La note des goûteurs : 15/20 

lundi 5 janvier 2015

Le Flan pâtissier de Michalak

Le flan et moi, on a jamais été très copains. Allez savoir pourquoi... J'ai dû, un  jour, en manger un qui ne m'a pas plu et depuis je n'ai jamais vraiment eu envie de retoucher à ce dessert dont je ne voyais absolument pas l'intérêt gustatif!
Mais, car il y a toujours un mais... Je suis tombée un jour sur une recette de Michalak. Elle avait l'air si bonne que je me fis violence et oubliai l'espace d'un instant mon dénigrement indéfectible du flan.
Et comme souvent avec les recettes de Michou  (à ne pas confondre avec le Michou du Cabaret), j'ai vu juste : un gâteau dense et moelleux, parfumé à la vanille Bourbon qui m'a totalement réconcilié avec les flans! J'y ai rajouté une base aux spéculos et aux noix et je vous conseille fortement d'en faire autant car elle apporte La touche ultime, gourmande et croquante. Un petit délice à la portée de tous!



Ingrédients

Pour un cercle de 16 cm de diamètre (18cm maximum)* :

Base :
140g de spéculoos **
40g de noix
50g de beurre fondu (pas de margarine surtout!)

Flan :  
50 cl de lait frais entier
125 ml de crème liquide entière (125g)
1 gousse de vanille (de mon partenaire la Case Vanille)
100g de jaunes d'œufs = environ 6
125g de sucre
50g de Maïzena

Note* : si votre moule est plus grand, adaptez les proportions! Sinon, vous risquez de vous retrouver avec un flan tout raplapla.

Note ** : vous pouvez remplacer les spéculoos par des petits beurres ou cookies selon vos goûts. 



Préparation 

Verser le lait, la crème, les graines d'une gousse de vanille  fendue en deux ainsi que la gousse dans une casserole. Faire chauffer sur feu moyen.
Mélanger les jaunes et le sucre avec un fouet et faire très légèrement blanchir le mélange. Ajouter la Maïzena et fouetter au batteur électrique, pour qu'il n'y ait pas de grumeaux.
Quand le mélange lait/crème frémit, retirer la gousse de vanille, et verser sur le mélange précédent. Fouetter vigoureusement. 

Reverser l'ensemble dans la casserole sur feu moyen et fouetter jusqu'à ce que le mélange épaississe.




 

Quand le mélange commence à former des bouillons, prolonger la cuisson pendant 30 secondes, en fouettant.
Verser dans un bol et poser un film étirable au contact, afin d'éviter la formation d'une croûte.

Réserver au frais pendant au moins deux heures, voire une nuit.




Préparer la base :
Mixer grossièrement les spéculoos

 

Rajouter le beurre fondu et les noix. Mélanger bien.

 

Déposer un cercle beurré et fariné de 16 cm de diamètre sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou utiliser un moule à manqué recouvert de papier sulfurisé. 
Tapisser le fond avec la préparation et tasser avec un verre.

 

Préchauffer votre four à 180°C.

Fouetter la crème au batteur électrique pour l'assouplir.

 

Verser dans le cercle ou le moule à manqué.


 

Enfourner pour 35 à 40 minutes à 180°C. Une croûte dorée va se former.



Laissez refroidir à température ambiante puis réfrigérer au moins 4 heures, avant de démouler et de découper. 



A déguster bien frais!

La note des goûteurs : 17/20 


LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...