mardi 29 avril 2014

L'incroyable mousse de Yaourt ou mon coup de coeur pour le yaourt Total!

Vous connaissiez déjà mon amour indéfectible pour mes fameux "faux tiramisu light" que je prépare dès que j'en ai l'occasion, toujours avec le même plaisir, mais en variant les garnitures au fil des saisons. Mon amour est devenu une vraie adoration, le jour où j'ai découvert le yaourt grec de la marque Total. Déniché au Monoprix, j'ai voulu l'essayer à la place des yaourts grecs basiques pour en faire un dessert à la mangue. Après avoir ouvert le pot, j'ai d'abord été impressionnée par la tenue et le crémeux de ce dernier. Du coup, je n'ai pas mis de crème fraîche dans ma préparation, contrairement à ma recette habituelle, et cela n'a absolument pas manqué. La recette est donc plus légère que la précédente pour un résultat que je trouve encore plus frais et gourmand : l'essayer, c'est l'adopter!


Ingrédients

Pour 6 verrines

400g de yaourt grec de type Total (très épais)
1 sachet de sucre vanillé
30g de sucre en poudre*
2 gros œufs
1 grosse mangue bien mûre ou 2 mangues moyennes
Sablés de type saint-Michel ou autres sablés bretons ou petits-beurres (ou amaretti pour un dessert sans gluten)

Note* : vous pouvez rajouter du sucre à la fin si ce n'est pas assez sucré à votre goût, mais je trouve qu'avec la mangue et les sablés, cette quantité suffit largement.



Préparation:

Mélanger le yaourt grec avec le sucre vanillé.



Préparer la garniture :
Mixer la moitié de la mangue avec un filet de jus de citron (pas besoin de sucre si elle est bien mûre) et une cuillère à soupe d'eau pour obtenir un coulis épais. Couper le reste de la mangue en morceaux.

Émietter quelques sablés au fond des verrines.
Monter les 2 blancs en neige avec une pincée de sel, et quand ils sont presque fermes, ajouter progressivement le sucre et fouetter encore quelques instants. Ajouter alors très délicatement les blancs en neige au yaourt vanillé.

Dans des verrines, alterner sablés émiettés, un peu de coulis et de fruits en dés, mousse de yaourt, sablés, coulis et fruits en dés, etc... Terminer par des morceaux de mangue et saupoudrer de sablés émiettés.

Servir immédiatement ou réserver au frais. Contrairement à mon autre recette de mousse de yaourt, celle-ci ne risque pas de rendre de l'eau donc on peut très bien la préparer un peu à l'avance. Mais pas plus d'une journée!



Note : pour la prochaine fois, je tenterai une version fraises/rhubarbe, une association prometteuse!



La note des goûteurs : 19/20 

vendredi 25 avril 2014

The Tarte au Fromage blanc Alsacienne

Depuis quelques temps, c'est la mode du Cheesecake : on en voit partout, que ce soit au restaurant ou sur les blogs culinaires : le Cheesecake, c'est tendance! Sauf que moi, je n'ai jamais franchement aimé ce gâteau, que je trouve souvent trop dense et trop compact à mon goût. Par contre, quand on remplace l'appareil à base de cream cheese par une crème aérienne et onctueuse au fromage blanc, alors la je crie OUI! Vous l'aurez compris (ou pas), je vous présente aujourd'hui la tarte au fromage blanc, une recette alsacienne, qui est souvent copiée mais jamais, au grand jamais, égalée! Après avoir fait de longues recherches pour obtenir un résultat digne de mes exigences, je vous livre ici ma recette pour obtenir une tarte extraordinaire, légère et douce, crémeuse juste ce qu'il faut, ce qui contraste délicieusement avec le croquant de la pâte brisée. En d'autre termes, on a l'impression de croquer dans un nuage...


Source : Laura de FR


Ingrédients

Pour un grand moule à manqué de 26 ou 28 cm de diamètre (8/10 personnes)

Pâte brisée:
300g de farine
150g de beurre mou, à température ambiante depuis 1 ou 2 heures
60 ml d'eau
Un jaune d'œuf
1 pincée de sel
40g de sucre

1 kg de fromage blanc 40% (=7.8% poids sec) : IMPORTANT! Vous n'obtiendrez pas le même résultat avec du 20%!
20 cl de crème fraîche entière (épaisse)
180g de sucre en poudre
2 sachets de sucre vanillé
4 gros œufs
2 sachets de Pudding parfum chantilly*
Zeste fin d'un citron vert (facultatif)



*Note 1: on  achète facilement ces sachets Pudding en Alsace, mais ils sont plus difficile à trouver ailleurs. Si vous n'en trouvez pas, commandez-les sur le net! Sinon, on peut éventuellement les remplacer par 35g de maïzena et 35g de farine mais le résultat sera moins aérien.





**Note 2 vous pouvez également faire une pâte à base de 300g de biscuits sablés ou digestive biscuits écrasés et 150g de beurre fondu. 


 


Préparation

Préparer la pâte brisée :
Tamiser la farine. Rajouter le sucre et le sel. Ajouter le beurre coupé en dés et sabler le mélange du bout des doigts. Faire alors un puits au centre et y ajouter l'eau et le jaune d’œuf. Mélanger rapidement pour obtenir une boule. Fraiser la pâte une fois : l'écraser avec la paume de la main en la poussant devant soi.
Attention à ne pas trop travailler la pâte, elle deviendrait élastique! 
Réunir la pâte en une boule, l'aplatir légèrement et envelopper dans du film plastique. 
Réfrigérer pour 2 heures minimum.
En général, je la réfrigère une nuit ou je la congèle pour une utilisation ultérieure.

Préchauffer le four à 180°C.

Préparer la crème
Mélanger le fromage blanc, la crème, le sucre vanillé et 90g de sucre. Ajouter le pudding vanille et fouetter au batteur électrique pour bien l'incorporer. 
Ajouter les jaunes (et les zestes si vous en mettez) et fouetter encore.

Monter les blancs en neige fermes avec une pincée de sel. Lorsqu'ils prennent de la tenue, ajouter les 90g de sucre restants petit à petit et battre encore, à vitesse maximale, pour obtenir un bec d'oiseau. 
Mélanger très délicatement les blancs au reste de la préparation.

Étaler la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Beurrer un moule à manqué et tapisser le fond de papier sulfurisé puis y déposer la pâte. 
Les bords doivent un peu dépasser car le gâteau va beaucoup gonfler en cours de cuisson.


Réfrigérer pour 15 minutes minimum pour que la pâte ne se rétracte pas.

Verser la préparation sur le fond de tarte, et enfourner pour environ 1 heure à 180°C. Elle doit être bien dorée.


Note : si vous utilisez un moule à manqué plus petit, il vous restera de l'appareil. Vous pouvez alors faire de mini tartes, avec un fond de biscuits écrasés mélangés avec du beurre fondu pour varier les plaisirs!

 

La tarte va beaucoup lever. Laisser reposer une trentaine de minutes dans le four éteint pour la faire retomber jusqu'au bord du moule. 

Facultatif : pour avoir un effet grillagé, placer une grille sur la tarte, retourner délicatement le tout puis laisser refroidir à l'envers une trentaine de minutes. Attention, l'opération est délicate!

Démouler quand la tarte est bien refroidie et réfrigérer au moins une nuit (24h pour moi).

Servir la tarte avec un coulis de framboises.

Déguster bien froid!  




  
L'avis du Gourmand :  la meilleure tarte au fromage blanc que j'ai eu l'occasion de goûter. Elle est légère et onctueuse... Se mange très frais!


La note des goûteurs : 19/20 

mercredi 23 avril 2014

Torsades feuilletées au pesto à partager entre amis!

Voici une petite idée d'apéritif qui nous a beaucoup plu! Un "soleil" de feuilletés apéritifs fourrés au pesto Rosso et au fromage. C'est bon, facile et très convivial! Vous allez voir, ce soleil fera beaucoup d'effet lors de vos apéritifs entre amis. Chaque convive peut tirer sur un morceau du soleil avant de l'engloutir : effet ludique assuré! Comme toujours, les garnitures sont déclinables au gré de vos envies...


Ingrédients

2 pâtes feuilletées pur beurre (Picard)
Pesto nature ou Rosso, ou confit de tomates séchées 
Emmenthal râpé (facultatif)
1 jaune d’œuf
Sésame grillé

Préparation

Poser une pâte feuilletée que le plan de travail. L'étaler légèrement. 
Étaler du Pesto avec une cuillère ou un pinceau et saupoudrer de fromage râpé (pas trop, car ça risquerait de déborder pendant la cuisson sinon!).

Note : Le fromage est totalement facultatif, vous pouvez ne pas en mettre si vous préférez.



Recouvrir d'un autre cercle de pâte feuilletée. 
Marquer un rond au milieu avec un petit emporte pièce ou une tasse à café (sans couper la pâte), puis découper autour les rayons du cercles en coupant d'abord en 4, puis en 8 etc...  

 

Dorer avec un jaune d’œuf battu puis torsader les bandes.
Saupoudrer de sésame.


Enfourner pour 20 minutes à 200 °C.

Note 2 : ces feuilletés se congèlent (une fois cuits) sans problème.

A servir chaud!



La note des goûteurs : 18/20 

mardi 22 avril 2014

Index des recettes sans Farine / sans Gluten

Plusieurs d'entre vous m'ont réclamé des recettes sans gluten et/ou sans farine, alors j'ai décidé de  vous faire un petit récapitulatif de mes meilleures recettes. J'espère que vous y trouverez votre bonheur!

Salé

Brochettes de poulet marinées
Carottes au Cumin 
Chirashi au tartare de saumon épicé
Courge Butternut rôtie
Daurade grillée, écrasée de pommes de terres
Daurade grillée sur fondue de poireaux 
Frites de patates douces (ici et là)


Gaspacho de concombre, menthe et chèvre frais
Galettes de pommes de terre 
Galettes de pommes de terre au saumon fumé et fromage frais
Gratin Dauphinois 
Houmous maison 
Légumes rôtis au four
Ma salade préférée 
Pad thai 
Patates douces entières au four
Patates douces rôties crousti-fondantes
Pesto de courgettes
Pilons de poulet marinés au miel 



Pommes de terre au four
Pommes de terre sautées 
Pommes de terre suédoises 
Pommes Duchesses à l'huile de truffe
Potimarron caramélisé au miel
Poulet aux pruneaux
Poulet caramélisé à la sauce soja
Poulet extra moelleux coco/curry 
Purée de pommes de terre aux noisettes
Quinoa aux patates douces rôties 
Riz aux amandes et aux oignons confits
Rouleaux de printemps à ma façon
Salade avocat/grenade
Salade Avocat Saumon 
Salade de patates douces, amandes et fêta 
Salade de patates douces confites aux noix de Pécan
Salade de saumon mi-cuit 
Salade de thon mi-cuit
Salade exotique Poulet et Patates douces 
Salade tahitienne
Salade Thaï
Salade tomates / mozza / avocat  
Saumon Gravlax
Saumon mi-cuit aux petits légumes
Saumon mi-cuit Teriyaki 
Saumon mi-cuit Teriyaki sur riz noir Vénéré 
Saumon poché au lait de coco 
Sushi et Chirashi maison
Tartare aux 2 saumons, crème de ricotta
Tartare saumon, avocat et mangue
Tartare saumon pistaches
Terrine de Saumon Épate belle-mère    
Tortilla au comté et tomates séchées, ou nature


Sucré

Biscuits soufflés au chocolat 
Cake aux noisettes et miel 
Caprices berrichons aux fruits rouges 
Caramel au beurre salé 
Coques en chocolat
Délice mangue / coco
Crèmes à la vanille
Feuille d'automne 
Fondant au chocolat sans farine
Fondant aux noix
Fruits déguisés
Fruits secs caramélisés 
Fondant Poires Chocolat
Glace express et light aux bananes 
Glace au praliné sans sorbetière 
Glace au sésame noir sans sorbetière
Glace aux amandes (sans sorbetière)
Glace aux noisettes sans sorbetière
Glaces vanille et chocolat sans sorbetière
Macarons



Macarons Framboises et chantilly
Macarons rustiques aux noix



Matsot caramélisées aux 3 chocolats
Meringues
Meringues fourrées au chocolat
Mini Fondant à la crème de marron
Mini Pavlova aux fraises
Moelleux aux poires, amandes et chocolat
Mousse au chocolat au jus de pois chiches
Mousse au chocolat blanc 



Mousse au chocolat noir
Mousse au chocolat en coque de noix de coco
Mousses au citron
Mousse aux fraises (sans les biscuits)
Mousse de Yaourt aux pommes confites et fruits secs caramélisés
Mousse de Yaourt façon Tiramisu 



Muffins aux amandes
Namandier, recette de base 
Namandier glacé au chocolat



Parfait glacé aux noisettes 
Parfait glacé aux noix
Pâte d'amandes
Pâte de noisettes 
Pâte de pistaches
Pavlova
Pavlova au Chocolat
Pavlova mangue passion
Poires Amandines 
Pralin
Rochers au chocolat, praliné noisettes 
Semifreddo façon Tiramisu (avec des amaretti) 
Sorbet au Kiwi
Soupe de fraises, chantilly
Tarte Tatin sans pâte 



Terrine de pommes caramélisées
Truffade au Chocolat 
Truffes au chocolat 
Vacherin Glacé, deuxième version!


Et voilà!

Ça vous laisse de quoi vous occuper pendant un petit moment :)!

A bientôt

Claire au Matcha

lundi 21 avril 2014

La Terrine de Saumon "épate belle-mère"

J'ai toujours du mal à trouver des idées d'entrées sympas quand je reçois du monde. Pour moi, l'entrée idéale doit être rapide à faire (c'est que je préfère passer du temps sur le sucré moi!), doit pouvoir se préparer à l'avance, et être assez légère pour garder de l'appétit pour le reste du repas (qui est rarement très Weight wWatchers friendly!).
Cette sublime terrine, qui mêle saumon frais et fumé, rassemble toutes ces qualités! Je l'ai servie avec une sauce crémeuse aux fines herbes, qui se marie divinement bien avec le goût du saumon.
Vous avez un mixeur? Vous avez un moule? Alors, au boulot : faites-moi confiance, vous allez adorer!


Source : Torchons et serviettes

Ingrédients

Terrine :
500 g de saumon frais ou surgelé de bonne qualité: si c'est le cas, laisser les pavés décongeler tranquillement au réfrigérateur puis éponger avec du Sopalin.
3 œufs
20 cl de crème liquide entière
150 à 200g de saumon fumé 
Ciboulette et/ou aneth fraîche
1 pincée de Paprika

Sauce :
Fromage blanc à 7,8% de MG (ou moins, avec une cuillère à soupe de crème fraîche dans ce cas)
Ciboulette fraîche ciselée
1 ou 2 gousses d'ail pelées et hachées
Aneth
Quelques zestes de citron

Note : si vous n'aimez pas, vous pouvez éventuellement remplacer le saumon fumé par 200g de saumon frais cru et grossièrement émietté.




Préparation

Préchauffer le four à 180°C.

Placer tous les ingrédients sauf le saumon fumé, dans le bol du mixeur, avec un peu de ciboulette ciselée.





Saler et poivrer, et mettre en marche pour obtenir une consistance épaisse.


Verser un tiers du mélange dans un moule à cake en silicone ou recouvert de papier sulfurisé. Tapisser d'une couche de saumon fumé, verser encore un tiers de mélange puis une deuxième couche de saumon fumé et terminer enfin par le dernier tiers. Saupoudrer de ciboulette ciselée.
Déposer le moule et la préparation dans un plat rempli d'eau. 

Couvrir avec une feuille d'aluminium et enfourner 45 minutes à 180°C puis enlever la feuille d’aluminium et laisser encore 5 minutes.

Laisser refroidir puis garder au réfrigérateur jusqu'au moment de servir. Démouler. 
Si une légère peau s'est formée au dessus de la terrine, l'éponger simplement avec du Sopalin.

Décorer avec des herbes ciselées par exemple. 



Pour la sauce : mélanger tous les ingrédients et servir!



A table!




La note des goûteurs : 19/20 

samedi 19 avril 2014

Biscuits soufflés au chocolat, sans farine, sans beurre et sans reproche

    Voici une recette de biscuits forts en chocolat, à la texture soufflée, extrêmement légère. Le cœur moelleux riche en chocolat contraste avec les bords plus croquants. Surtout, ils sont si légers et aériens, du fait de l'absence de farine, qu'il est difficile de n'en croquer qu'un seul! La recette provient du superbe blog "Le Pétrin". Je vous conseille de réaliser ces mignardises avec votre chocolat favori : le chocolat praliné fait des merveilles, mais vous avez l'embarras du choix!



    Ingrédients

    Pour 16 ou 17 biscuits :

    170g de très bon chocolat noir ou de chocolat praliné ou encore de chocolat au lait caramel (ou un mélange) + 30g de pépites de chocolat au lait pour le dessus
    2 blancs d'œufs (70g)
    50g de sucre en poudre
    1/2 cuillère à café d'extrait de vanille
    40g de noix grossièrement hachées (ou noisettes)



    Préparation

    Préchauffer le four à 175°C. Faire fondre le chocolat au bain-marie (attention, pas de micro-ondes ici) puis retirer du feu et laisser tiédir. Ajouter la vanille.



    Monter les blancs en neige ferme, avec une pincée de sel, puis ajouter le sucre petit à petit pour serrer les blancs. On obtient une texture de meringue.
    Verser les blancs en neige en plusieurs fois sur le chocolat fondu et tiédi et l'incorporer délicatement à la spatule en soulevant la masse du bas vers le haut. Ajouter les noix hachées très délicatement.

    Prélever une cuillère à café bombée de pâte et la déposer sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, en s'aidant d'une autre cuillère à café.
    Espacer les tas pour ne pas qu'ils se touchent pendant la cuisson.
    Ajouter des pépites de chocolat au lait sur le dessus.


    Enfourner 8 minutes environ à 175°C. Ils durciront en refroidissant donc attendre quelques minutes avant de les déplacer.



    C'est déjà prêt!



    La note des goûteurs : 15/20 

    jeudi 17 avril 2014

    Matsot caramélisées aux 3 chocolats

    Vous connaissez les Matsot? Mais si, vous avez sûrement déjà vu ces pains azymes croquants, symboles de la Pâque juive (Pessah). Leur goût de base est assez neutre, mais lorsque les Matsot  sont caramélisées au four, puis recouvertes d'une épaisse couche de chocolat, alors là, je peux vous dire qu'il est difficile de rester insensible à ces petites choses! J'ai découvert cette gourmandise à Chicago où la mère de ma correspondante de l'époque me préparait ces croquants chaque matin pour mon petit-déjeuner, et je m'empiffrais gaiement de ces derniers. Bon, là ou le bât blesse, c'est quand à la fin de mon séjour, je lui ai demandé la recette, et que je me suis rendue compte du nombre de calories que j'avais du ingurgiter en 14 petits-déjeuners... Parce que oui, si c'était si bon, ce n'était pas léger, léger... J'ai adapté la recette initiale en reprenant les proportions de sucre et beurre trouvées sur le blog de Miss Tiny, ce qui a permis d'alléger un peu tout ça (je vous laisse donc imaginer les proportions initiales!) Mais bon, après tout, il faut bien se faire plaisir de temps en temps, et puis, on n'est pas obligé de tout manger... Enfin, si on y arrive!


    Ingrédients 

    Pour un grand plat

    4 plaques de Matsot
    180g de vergeoise ou cassonade
    200g de beurre doux ou demi-sel ou moitié/moitié
    300g d'un mélange de 3 chocolats, ou du noir uniquement selon les préférences 
    Noisettes grillées ou amandes effilées
    Fleur de sel

    Note : j'ai trouvé chez Miss Tiny une astuce pour réaliser un grand plat avec 4 plaques de Matsot, beaucoup plus pratique que ce que je faisais avec mon petit moule qui n'avait pas les dimensions adéquates. Je vous retranscris donc sa manière de procéder. J'ai également adopté son idée de parsemer de sel les Matsot caramélisées, ce qui apporte un vrai plus.

     Préparation

    Préchauffer le four à 170°C.
    Disposer les 4 plaques de Matsot côte à côte afin de réaliser un grand rectangle. Découper un rectangle de papier sulfurisé aux dimensions du rectangle de Matsot. Découper un autre rectangle de papier aluminium plus grand que le premier rectangle, pour réaliser les bords de vu plat (2 cm environ de plus de chaque côté). 
    Sur une plaque allant au four, disposer au centre du rectangle d'aluminium, le rectangle de papier sulfurisé puis le rectangle de Matsot.
    Rabattre le papier aluminium dépassant pour obtenir les bords puis pincer les coins pour fermer et rendre étanche le plat. Idéalement, les plaques de Matsot ne doivent pas se chevaucher pour bien s'imprégner de caramel. Vous trouverez des photos explicatives chez Miss Tiny.

    Préparer le caramel. Dans une casserole, mélanger sur feu moyen la vergeoise (ou cassonade) et le beurre et laisser bouillir 3 minutes après ébullition en remuant constamment avec une cuiller en bois.



    Verser sur le rectangle de Matsot et étaler. Enfourner pour 15 minutes environ, en surveillant.

    A la sortie du four, parsemer des chocolats concassés en gros morceaux.



    Attendre quelques secondes qu'ils fondent et étaler avec une spatule. Saupoudrer de gros sel moulu puis de noisettes ou amandes effilées, préalablement grillées à sec.



    Laisser refroidir puis briser en gros morceaux quand le chocolat est craquant. Si vous êtes pressés, vous pouvez placer la plaque au réfrigérateur une vingtaine de minutes pour faire figer le chocolat avant de couper en morceaux.

    Déguster!
     



    La note des goûteurs : 16/20 

    mercredi 16 avril 2014

    Sorbet express et light aux bananes (sans sorbetière)

    Cela fait déjà quelques années que je fais cette recette facile, délicieuse et... Déconcertante! En effet, qui aurait cru qu'avec des bananes et uniquement des bananes (et un bon mixeur!), on pouvait obtenir une crème glacée onctueuse et si gourmande? J'ai découvert cette astuce chez Eryn, et depuis, j'ai toujours quelques tronçons de bananes au congélateur en vue de diners improvisés ou simplement pour faire face à une envie urgente de dessert rien que pour moi!



    Ingrédients

    Pour 4 personnes

    4 bananes très mûres
    Facultatif (mais appréciable) : pépites de chocolat, sauce caramel au beurre salé, sauce chocolat, noix concassées, amandes effilées...

     

    Préparation

    Couper les bananes en tronçons et les disposer dans une boite tupperware, en les espaçant pour qu'elles se touchent le moins possible.

    Congeler pour au moins 2 heures.

    Personnellement, je les garde beaucoup plus longtemps pour en avoir toujours au congélateur : une fois congelés, je les transvase dans un sac congélation. 

    Mixer progressivement les morceaux congelés, en les ajoutant au fur et à mesure afin que ce ne soit pas trop dur à travailler. 
    Racler le fond du mixeur avec une cuillère si elle ne prend pas tout de suite. La consistance va devenir homogène et onctueuse.

     





    Ajouter éventuellement des pépites de chocolat dans la préparation.

    Servir immédiatement en formant de jolies boules dans des coupes. 

    Vous pouvez laisser le sorbet nature ou le napper de sauce caramel au beurre salé et de noix concassées (= fortement recommandé!) ou encore de sauce chocolat (mais pas trop chaud dans ce cas pour ne pas faire fondre la glace).


    Si vous préférez une glace plus ferme, verser la préparation dans une boîte Tupperware et replacer au congélateur 2 ou 3 heures avant de former les boules. Sortir dans ce cas 15 minutes avant de servir.

     C'est prêt!



    La note des goûteurs : 17/20  


    L'avis du Gourmand : Si vous aimez les bananes autant que vous le prétendez, n'attendez pas une seconde de plus! Cette glace à la banane crémeuse est un régal! Un grand grand plaisir pour les papilles et les mamies!

    LinkWithin

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...