jeudi 31 octobre 2013

Mes pâtes au saumon

Depuis que je tiens un blog, je reçois souvent des questions de mes amis sur telle ou telle recette qu'ils aimeraient bien tester. Et figurez-vous que la question qui revient le plus souvent est : " tu n'as pas une bonne recette de pâtes au saumon ?"!
Et oui, c'est vrai qu'il y a des plats que l'on a beau adorer et faire et refaire régulièrement, mais qui nous paraissent si simples... Que l'on pense que tout le monde sait les préparer!  
Grave erreur!! Alors voilà, loin de moi l'idée de vous offenser en vous présentant une recette simplissime, mais si vous avez envie d'un bon plat de pâtes doux et réconfortant, vous avez frappé à la bonne porte!



Ingrédients

Difficulté : très facile

Pour 2 personnes :

200 à 250g de pâtes de votre choix (selon l'appétit)
120g de saumon fumé
20 cl de crème liquide ou épaisse (entière ou allégée à 18 ou à 15% de MG)
Aneth ou ciboulette ciselée
Baies roses

Note : vous pouvez utiliser de la crème allégée mais à 15% de MG minimum! Sinon la sauce sera trop sèche!!!



Préparation

Faire cuire les pâtes Al dente dans un grand volume d'eau salée.

Pendant ce temps, préparer la sauce : dans la casserole, verser la crème et le saumon fumé coupé en lamelles.
Pendant que les pâtes cuisent, laisser mijoter  la sauce à feu doux pendant 5 minutes en mélangeant régulièrement avec une cuillère en bois. Ajouter l'aneth ou la ciboulette. Poivrer et saler (légèrement).



Verser les pâtes dans la casserole, avec 3 cuillères à soupe d'eau de cuisson pour apporter de l'onctuosité à la sauce. Mélanger bien.



Servir dans 2 assiettes creuses (ou pas!) et saupoudrer de baies roses. Elles apportent un petit truc en plus, moi j'adore...


Saupoudrer d'aneth ou de ciboulette et servir BRÛLANT!

Version Penne et ciboulette

La note des goûteurs : 19/20  

dimanche 27 octobre 2013

Daurade grillée et son écrasé de pommes de terre

Voilà un repas du soir comme je les aime! Un bon poisson grillé à la plancha, un écrasé de pommes de terre plein de saveurs, et des petits samossas aux courgettes et aux tomates séchées pour apporter un peu de croquant. Simple et efficace!
Mais pas si évident : je suis très difficile en matière d'écrasé de pommes de terre (vous allez finir par croire que je suis insupportable). La variété de pommes utilisées et l'assaisonnement sont primordiaux. Celui-ci est parfait à mon goût, car pas trop gras, et bien relevé grâce aux herbes fraiches et au citron qui apporte le peps nécessaire. A décliner selon vos envies en variant les herbes et les épices utilisées!


Ingrédients

Pour 4 personnes

4 filets de daurade avec la peau
8 pommes de Terre charlotte
1/2 ou 1 citron entier selon votre goût 
60g de confit de tomates séchées 
3 petites courgettes
6 feuilles de brick
Ciboulette fraîche

 
Préparation

Laver et éplucher les pommes de terre, les couper en gros morceaux et les placer dans une casserole. Les recouvrir d'eau froide salée puis porter à ébullition. Cuire 20 minutes environ jusqu'à ce qu'elles soient bien tendres.
Laver les courgettes, puis les tailler en fine julienne.
Dans une poêle, faire sauter la julienne de courgettes et le confit de tomate.
Couper une feuille de brick en deux et badigeonner d’huile d’olive. Déposer une cuillère de farce au centre. Rouler en samoussas.  

 
Pour le pliage, cliquer ici. Cuire quelques minutes à 220°C sur une plaque garnie de papier sulfurisé.


Égoutter les pommes de terre et écraser à l’aide d’un fouet, arroser de bonne huile d’olive et de jus de citron. Ajouter de la ciboulette ciselée. Saler et poivrer généreusement. Réserver.

 

Badigeonner les filets de daurade d'huile d’olive. Dans une poêle chaude (ou plancha), saisir les filets en commençant côté peau pendant 2 minutes puis retourner pour 1 ou 2 minutes. Finir la cuisson au four pendant 4 minutes à 200 °C. Saler et poivrer.


Déposer l’écrasé de pommes de terre dans les assiettes à l’aide d’un cercle et disposer dessus ou à coté un filet de daurade, puis autour, les samoussas.


Bon appétit!



La note des goûteurs : 17/20   

mercredi 23 octobre 2013

Délice meringué ou "Le gateau blanc"

Le gâteau blanc est un de mes gâteaux préférés...Si l'on peut appeler ça un gâteau! Il a été inventé par ma mère qui m'a confié que pendant ses années fac, elle mangeait inlassablement des saladiers entiers de "blanc"comme elle l'appelait, sous les yeux ahuris de ses colocataires...
Je vous sens perplexe mais je vais vite vous éclairer sur la composition de cette gourmandise : des petits beurres trempés dans du café, des noix grillées et de la meringue crémeuse pour un résultat délicieusement régressif. Pas le genre de dessert à réaliser pour impressionner votre belle-mère car pas très présentable, mais on s'en fiche parce que c'est super bon!
Vous pouvez, par pur souci d'esthétique, le réaliser dans des verrines, mais je préfère personnellement la version familiale qui permet de se resservir des mini-portions jusqu'à que mort (de votre boucle de ceinture...) s'en suive!



Ingrédients

Pour 6 à 8 personnes : un moule de 20cm de diamètre rond ou carré 

1 paquet de petits-beurres
5 blancs d'œufs
250g de sucre en poudre (50g par blanc)
2 grosses poignées de noix ou noix de pécan grillées
Une tasse de café fort 

Version individuelle

Préparation 

Préparer la meringue :
Dans une casserole à feu très doux,  monter les blancs avec une pincée de sel et tout le sucre
 Dès que la meringue commence à être brillante, sortir immédiatement du feu (au bout d'une minute environ) et continuer à fouetter 5 bonnes minutes jusqu’à  refroidissement. Il est important d’arrêter la cuisson à temps, si les blancs sont trop cuits, ils feront des grumeaux.

  
  

Éteindre le feu
Continuer de battre 5 minutes jusqu'à refroidissement
 

Préparer un bol de café. Tapisser le fond et les bords d'un moule carré ou rond de petits-beurres trempés rapidement dans le café. Vous pouvez également utiliser des moules individuels.

Recouvrir de noix grossièrement concassées.

 
Verser délicatement la meringue à la poche à douille ou avec une cuillère. 
Décorer avec des cerneaux de noix.


Disposer au congélateur pour 3 heures environ. Il se mange glacé, mais pas gelé.


Régalez-vous! 


La note des goûteurs : 17/20    


lundi 21 octobre 2013

Tortilla au Comté et aux tomates séchées

C'est toujours un casse-tête de trouver des idées de repas à préparer à l'avance pour les ramener facilement sur mon lieu de travail. Alors quand je sature des tartes salées en tout genre (clic ici ou ), la Tortilla, ou omelette de pommes de terre espagnole revient souvent au menu. Je vous ai présenté la version nature, il y a quelques temps (clic). Je l'ai ici agrémentée d'une garniture très savoureuse : tomates séchées et comté. Le Gourmand, très friand de tortillas, a adoré. Tellement que finalement,  le fait de pouvoir être préparée à l'avance n'a pas été d'une grande utilité, elle a été finie en un temps record!
Regardez cette épaisseur!
Ingrédients

5 gros œufs (ou 6 moyens)
1 oignon
Quelques tomates séchées
60g de Comté
Huile d'olive



Préparation

Éplucher les pommes de terre et les couper en fines rondelles. Dans une petite poêle anti adhésive (environ 18 cm de diamètre pour avoir une bonne épaisseur) ou dans une casserole, faire chauffer un grand verre d'huile d'olive sur feu moyen/doux et ajouter les pommes de terre.


Laisser cuire doucement jusqu'à ce qu'elles soient bien fondantes, elles ne doivent pas dorer (20 à 30 minutes environ). Remuer souvent, sans les écraser. 
Rajouter de l'huile si besoin.

Quand elles sont presque prêtes, ajouter l'oignon émincé finement et cuire encore 5 à 10 minutes. Vérifier la cuisson : les pommes de terre doivent être fondantes.


Dans un saladier, battre les œufs à la fourchette et assaisonner généreusement. Ajouter le comté coupé en dés et les tomates séchées en petits morceaux.


Égoutter les pommes de terre dans une passoire puis les verser dans le saladier contenant les œufs. Mélanger délicatement.

Jeter l'huile de cuisson,et verser la préparation dans la poêle, sur feu moyen. Couvrir et mélanger de temps en temps l'intérieur de la tortilla, délicatement, avec une cuillère en bois, tout en laissant cuire les bords. 
Quand l'extérieur commence à dorer, placer une grande assiette sur le dessus de la poêle puis retourner très rapidement la poêle pour déposer la tortilla dans l’assiette, sans la casser.

 

 Faire glisser la tortilla de l'assiette à la poêle et cuire l'autre côté quelques minutes.



Cette tortilla est délicieuse chaude, tiède ou froide! 


La note des goûteurs : 18/20  

samedi 12 octobre 2013

Poires amandines, version améliorée

Aux débuts de mon blog, je vous présentais (clic) une recette que j'adore et que je refais régulièrement : des poires au sirop maison, bien au chaud, sur leur lit de crème d'amandes. J'ai retravaillé ce dessert pour vous (et pour moi?), en y ajoutant une touche de crème de marron et une onctueuse sauce au chocolat et là... Le Bonheur, avec un grand B!


Ingrédients

Pour 4 ramequins

Sirop
4 petites poires Williams
50 cl d'eau
80g de sucre
1/2 citron
1 gousse de vanille ou un sachet de sucre vanillé

Crème d'amande
105g de cassonade
120g de poudre d'amande
110g de beurre ou margarine
2 œufs
2 gouttes d'extrait d'amande amère
Crème de marron *
Quelques noix 
Amandes effilées

Sauce chocolat
100g de chocolat noir
Un filet de lait

*J'utilise la crème de la crème de marron : marque Angélina, en tube qui est excellente.
 


Préparation

Éplucher les poires et couper la base pour qu'elles tiennent debout. Enlever le cœur.
Mettre l'eau à bouillir avec le sucre, la vanille (ou extrait de vanille) et un trait de jus de citron. Après ébullition, ajouter les poires dans le sirop et laisser cuire à feu moyen 20 minutes environ (vérifier la consistance des poires avec la pointe d'un couteau), puis laisser refroidir dans leur jus quelques minutes.

Préchauffer le four à 180 °C.

Faire griller rapidement dans une poêle à sec la poudre d'amandes et laisser totalement refroidir. Elle doit être à peine grillée pour développer ses arômes. Au fouet ou avec une cuillère à soupe, fouetter le beurre mou (pas fondu surtout) avec la cassonade. 
Ajouter la poudre d'amandes, quelques noix grossièrement concassées et les 2 œufs. Fouetter vigoureusement. Enfin, verser 2 gouttes d'extrait d'amande amère.

Farcir les poires d'une cuillerée à café de crème de marron. 

Dans un ramequin, verser de la crème d'amande et ajouter une poire égouttée. Saupoudrez d'amandes effilées.

Enfourner pour 20 minutes environ à 180 °C.

Déguster tiède. Si vous les préparez à l'avance, réchauffez-les au four quelques minutes, puis servez-les recouvertes de sauce chocolat. Pour cela, faire fondre le chocolat avec le lait au micro-ondes puis verser sur les poires au moment de servir. 
 

La note des goûteurs : 18/20  

mardi 8 octobre 2013

Tartelettes au thon

J'aime beaucoup les repas du soir composés d'une part de tarte salée et d'une grande salade : voilà des dîners simples, rapides, économiques et surtout très bons! Ces tartelettes au thon font partie de mes classiques, avec celles aux champignons et celles aux oignons (recettes à venir). Toujours réalisées avec la recette de ma précieuse pâte minute, et recouvertes d'un appareil fondant mais léger (pas de crème, ni de lait), ces tartelettes sont une de mes valeurs sûres quand je veux faire plaisir sans passer des heures en cuisine!


Ingrédients

Pour 6 tartelettes ou une grande tarte de 24cm de diamètre

Pâte minute
250g de farine (ou moitié farine blanche, moitié farine complète : ça change et c'est très bon)
1 cuillère à café de levure chimique

100 ml d'huile de tournesol  (=80g environ)
80 ml d'eau chaude (=80g)
1 cuillère à café de sel 

"Fausse" Béchamel :
30g de margarine (ou de beurre)
30g de farine
250 ml d'eau (ou moitié eau / moitié lait pour une tarte encore pus gourmande)
3 gros oignons (ou 2 poivrons rouges grillés ou 2 poignées de tomates confites)   
2 boîtes de thon à l'huile bien égouttées
3 œufs  
Pignons ou noix de cajou
Ciboulette fraîche ou surgelée 
 

Préparation

Préchauffer le four à 200 °C.
Faire revenir les oignons émincés finement dans un fond d'huile d'olive. Au bout de quelques minutes, ajouter 3 petits carrés de sucre et laisser confire plusieurs minutes en remuant souvent.   

Cette étape est facultative, vous pouvez réaliser la tarte sans oignons si vous manquez de temps. Dans ce cas, remplacez-les par des tomates confites ou par des poivrons rouges grillés!

 

Fouetter l'eau froide (ou eau + lait) avec la farine. Verser dans une casserole et faire chauffer jusqu'à ébullition. Ajouter alors la margarine, saler, poivrer et bien fouetter le tout.

 

Laisser épaissir une minute sur feu moyen (pas plus, elle ne doit pas être trop épaisse) en fouettant constamment. 

Laisser refroidir une quinzaine de minutes et préparer pendant ce temps la pâte minute :

Dans une boite avec couvercle, verser les ingrédients dans l'ordre tel que noté ci-dessus.
Fermer et secouer énergiquement d'abord horizontalement 5 ou 6 fois puis verticalement plusieurs fois. Cela ne vous prendra pas plus... d'une minute! Rassembler la pâte en une boule.

 


Garnir les moules à tartelette (en silicone, c'est mieux mais sinon, beurrer et fariner les moules) et piquer la pâte à la fourchette. Réserver au frais. Vous pouvez sans problème étaler la pâte directement dans les moules, il n'est pas nécessaire de l'étaler préalablement.

Si vous n'avez pas de moules à tartelettes, pas de panique! Utilisez des moules à muffins en silicone qui feront très bien l'affaire.

Parsemer les fonds de tarte d'oignons caramélisés.


Une fois refroidie, fouetter à nouveau la béchamel et mélanger avec les jaunes d'œufs, la ciboulette ciselée et le thon bien égoutté. Saler et poivrer. Monter les blancs en neige et ajouter délicatement à la préparation, avec une spatule. Verser le tout sur les fonds de tarte et parsemer de pignons ou de noix de cajou.

Note : Vous pouvez également ajouter les œufs entiers, sans monter les blancs en neige. L'effet sera moins "soufflé" mais le résultat sera tout de même très bon..

Enfourner 20 à 25 minutes à 200 °C.


   
Ces tartelettes se dégustent chaudes. Si vous les préparez à l'avance, réchauffez-les au four quelques minutes avant de servir.

La note des goûteurs : 18.5/20  

 

dimanche 6 octobre 2013

Rocky Road




Je vous propose aujourd'hui une gourmandise régressive, qui aura toute sa place à un goûter  d'anniversaire car une chose est sûre, les enfants vont l'adorer! Quand vous verrez ce que ces gâteaux américains contiennent, vous comprendrez vite pourquoi. Des marshmallows, des petits beurres, des noix de pécan, du chocolat... Hum, ça se passe de commentaires. L'auteur de la recette n'est autre que la diabolique Nigella Lawson. Alors évidemment, ce n'est pas léger, léger... Mais coupés en petits carrés, et servis sur un buffet, ces Rocky Road partiront comme des petits pains... Au chocolat

Ingrédients

200g de chocolat noir
60g de beurre ou margarine
1 cuillère à soupe bombée de miel
50g de marshmallows
60g de petits beurres + quelques-uns pour saupoudrer
60g de croquants au caramel ou speculoos ou autres biscuits 
25g de noix de pécan 

 

Préparation 

Briser les petits-beurres et les biscuits en gros morceaux. Ne les réduisez surtout pas en poudre. Couper les marshmallows en deux.
Faire fondre le chocolat au micro-ondes avec le beurre, puis ajouter le miel et mélanger vigoureusement.
Ajouter à la préparation les petits-beurres, noix de pécan, biscuits croquants et les marshmallows.
Verser le tout dans un petit moule rectangulaire recouvert de papier sulfurisé (un moule à cake fait tout à fait l'affaire sinon), et lisser avec une spatule. Saupoudrer de miettes de petits-beurres.
Réfrigérer pendant au moins 3 heures. A l’aide d’un bon couteau, découper des carrés.

Déguster ou réserver au frais et sortir les Rocky road quelques minutes avant de servir.




La note des goûteurs : 15/20  

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...