lundi 30 septembre 2013

Fraisier express aux biscuits roses

S'il y a bien un dessert qui met tout le monde d'accord chez moi, c'est le fraisier. Qui peut refuser une petite part de ce délice crémeux et fruité, qui séduit tant pas son allure que par ses saveurs gourmandissimes? Pas moi en tout cas! Mais une chose est sûre, si le fraisier fait l'unanimité quand il s'agit de le dévorer, la préparation en elle-même est une autre paire de manches...  Et vu que je n'ai pas toujours ni l'envie ni le temps de passer trois heures en cuisine, j'ai trouvé ici l’alternative parfaite : le fraisier express.
Je vous l'accorde, ce n'est plus tout à fait un fraisier, mais le goût est là, et il faut bien avouer qu'il a fière allure! Je ne peux que vous conseiller de vous laisser tenter! 


Source: Péché de Gourmandise

Ingrédients

Pour 8 à 10 personnes

2 paquets de biscuits roses de Reims
700g de fraises
500g de mascarpone
4 jaunes d’œufs
165g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
1 gousse de vanille
Pâte d'amande rose ou verte
  
Sirop
250 ml d'eau
3 cuillères à soupe bombées de sucre
1 sachet de sucre vanillé
Une pincée de vanille en poudre (facultatif)
50g de fraises

 

Préparation

Préparer un sirop en faisant bouillir quelques instants 250 ml d'eau avec les 3 cuillères de sucre, la vanille en poudre, un sachet de sucre vanillé et quelques fraises coupées en très petits morceaux. Réserver.

Tapisser un plat carré ou rectangulaire de film étirable ou comme moi, poser un grand cadre de 30 x 40 cm sur le plat de présentation.

Fouetter les jaunes d’œufs, le sucre et le sucre vanillé avec un batteur électrique jusqu'à ce que le mélange blanchisse, puis ajouter le mascarpone en fouettant à petite vitesse. Ajouter les graines d'une gousse de vanille fendue en 2.
Laver les fraises, les équeuter et les couper en 2.

Tremper les biscuits roses dans le sirop et en mettre une première couche sur le fond du plat. Étaler par dessus une couche de crème et disposer les fraises sur la crème et le pourtour en mettant le côté plat sur le pourtour. Ajouter une couche de crème et recouvrir avec une couche de biscuits roses imbibés de sirop.

 
    

Rabattre le film alimentaire et appuyer légèrement dessus pour les enfoncer dans la crème. Si vous utilisez un cadre, pas besoin de mettre du film étirable partout, disposez-le juste sur le dessus pour éviter le dessèchement des biscuits.

Mettre au frais pour 5 heures au moins.

Pour le service, retirer le dessus du film étirable et démouler le gâteau sur le plat de service. Retirer le reste de film et décorer éventuellement avec des fleurs de pâte d'amande. 



La note des goûteurs : 17/20   

vendredi 27 septembre 2013

Salade saumon, avocat et melon et la fameuse sauce à l'œuf!

Il m'arrive très souvent de préparer des grandes salades composées en guise de dîner. Celle-ci fait sans aucun doute partie de mes favorites, en rassemblant différents ingrédients que j'adore : de l'avocat, du melon, du saumon mariné... Une association classique (quoique?) mais qui marche à tous les coups. 
Le petit plus de cette salade, c'est la délicieuse sauce. En effet, je prépare très régulièrement pour mes salades une petite sauce à l’œuf bien crémeuse qui transforme une vulgaire salade en une salade terriblement Miamesque. Oui, je sais bien que ce mot ne figure pas dans le Petit Robert mais c'est mon blog, alors j'écris ce que je veux, na!


Ingrédients

Pour 4 personnes :

Mâche ou mélange de jeunes pousses
1 gros avocat bien mûr (ou 2 petits)
1/2 melon
Quelques tranches de saumon mariné (ou fumé)
Une boîte de cœurs de palmier 
Noix de cajou grillées 

Sauce 
Environ 3 cuillères à soupe d'une bonne huile d'olive
Le double de vinaigre de cidre ou de vinaigre de vin rouge 
1 œuf à température ambiante
1 cuillère à café rase de moutarde 
Sel, poivre

 

Préparation

Sortir l’œuf du réfrigérateur au moins une heure avant utilisation.

Laver la salade et l'essorer.
La disposer dans un grand saladier avec le saumon mariné coupé en lamelles, les cœurs de palmier et le melon coupé en dés. 
Vous pouvez réfrigérer la salade à ce moment si vous comptez la manger un peu plus tard.

Avant de servir, ajouter l'avocat coupé en dés et les noix de cajou grillées grossièrement concassées.
Ne le faites pas avant pour ne pas qu'il noircisse.

Préparer la sauce : 
Dans un bol profond ou un verre doseur, verser le vinaigre puis l'huile et la moutarde. Saler, poivrer et casser l’œuf par dessus. Mixer au mixeur plongeant en donnant des impulsions de haut en bas.



Verser sur la salade et mélanger délicatement.

Facultatif 
On peut rajouter, comme sur la photo, quelques germes d'alfalfa sur le dessus, cela rajoute une petite touche appréciable! Mais c'est tout à fait facultatif!


Et dans le même style, une autre version que j'aime beaucoup, sans melon mais avec du saumon frais poêlé et des pignons à la place du saumon mariné et des noix de cajou. Un délice!

 

La note des goûteurs : 18/20   

mercredi 25 septembre 2013

Velouté de potimarron

J'ai deux lubies culinaires. Deux passions dévorantes qui me feraient tuer père, mère, et Gourmand, pour avoir ma ration hebdomadaire.
La première:  les fruits de toutes sortes (avec un amour tout particulier pour le melon et les fruits rouges).
La seconde : les marrons! Que ce soit la crème de marrons, les châtaignes grillées ou encore les marrons chauds dégustés au coin de la rue, je me délecte des marrons sous toutes leurs formes. Et vu que le froid commence à arriver doucement mais sûrement, je vais vous confier une de mes recettes réconfortantes préférées : le velouté de potimarron. Si vous ne connaissez pas encore ce légume, c'est une délicieuse variété de courge, qui a un arrière goût plus ou moins prononcé de... Marron! Et quand je le sers accompagné de belles châtaignes grillées, alors là... C'est l'extase à l'état pur! 

 

Ingrédients 

Pour 6 personnes

1 potimarron (bio si possible)
2 oignons
2 cuillères à soupe de sucre roux (ou blanc)
1 bocal de châtaignes cuites sous vides (facultatif, mais très appréciable!)



Préparation

Laver soigneusement le potimarron puis l'essuyer et le couper en deux. Il n'est pas nécessaire de l'éplucher, au contraire! Enlever les graines à l'aide d'une cuillère à soupe ou à glace.
Dans une grande poêle profonde ou une marmite, faire revenir 2 oignons émincés dans un fond d'huile d'olive.



Au bout de quelques minutes, ajouter les cuillères de sucre roux et mélanger avec une spatule en bois. Laisser encore revenir quelques minutes, pour que les oignons caramélisent un peu. Ajouter alors le potimarron coupé grossièrement en lamelles.



Faire revenir quelques minutes avec les oignons. Au bout de 5 minutes, le potimarron doit être un peu grillé.

Verser alors de l'eau à hauteur des légumes.

Laisser mijoter 45 minutes à 1 heure, en rajoutant de l'eau si besoin, jusqu'à que le  potimarron soit bien fondant. Saler généreusement et poivrer.

Transvaser dans un blender (mieux que le mixeur plongeant pour obtenir une texture veloutée) en rajoutant un peu d'eau et mixer. Rajouter de l'eau si besoin jusqu'à obtenir la texture désirée.

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, disposer les châtaignes et les huiler légèrement au pinceau. 

Enfourner à 200°C pour 10 minutes environ.

Verser le velouté dans les jolis bols et saupoudrer de quelques éclats de châtaignes. Servir avec le reste de châtaignes entières.

Le plat doudou par excellence!

 

La note des goûteurs : 17/20   

mercredi 11 septembre 2013

Feuilleté de saumon aux poireaux

Encore une recette de saumon! Vous allez pensez que je me nourris exclusivement de poisson et de desserts si ça continue... En fait, j'adore cuisiner le saumon car il se prête à des milliers de variations gourmandes et plaît (presque) à tout le monde! La recette qui suit a été faite et refaite par tous les membres de ma petite famille (sauf par mon père évidemment. Comprenne qui pourra!) et je peux vous dire que c'est sûrement Le plat par excellence qui fait et fera toujours l'unanimité parmi nous : pas un mois (ou deux, grannnnd maximum) où il ne s'invite pas à un repas de famille. A servir impérativement avec une bonne mayonnaise maison ou avec une sauce au fromage blanc et herbes fraîches!


Ingrédients

pour 8 personnes

2 pâtes feuilletées pur beurre*
5 pavés de saumon, sans la peau
6 poireaux (on utilise que les blancs)
2 échalotes
2 boîtes de champignons émincés **
1 œuf + 1 œuf pour la dorure
1 cuillère à soupe de maïzena

 * La pâte Picard est la meilleure dans le commerce à mon goût
** ou champignons frais si vous préférez!



Préparation

Préchauffer le four à 200 °C.
Émincer 6 blancs de poireaux et les faire revenir dans un peu d'huile d'olive avec une échalote hachée et un fond d'eau, à feu moyen et à couvert pendant 20 minutes. Remuer de temps en temps. Il faut qu'ils soient fondants, et qu'il n'y ait plus d'eau dans la poêle.



Bien les égoutter dans une passoire. Cette étape est primordiale, il ne faut pas que les poireaux "mouillent" la pâte. 

Les disposer dans un grand saladier.
Faire revenir les champignons bien égouttés et une échalote hachée dans un peu d'huile d'olive pendant quelques minutes.
Les mélanger avec les poireaux. Laisser refroidir quelques instants. Ajouter un œuf et une cuiller à soupe de maïzena diluée dans un peu d'eau froide ( très peu, juste pour diluer).

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, disposer une pâte feuilletée. Ajouter la moitié des poireaux en laissant 1 cm de libre sur les bords.

Recouvrir des pavés de saumon coupés en gros morceaux.

 
Recouvrir de poireaux puis disposer la seconde pâte par dessus.



Souder. Je fais souvent une "colle" avec un peu d'eau et de farine mélangée, que j'étale au pinceau sur les bords avant de déposer la deuxième pâte et de presser avec les doigts.



Vous pouvez réaliser des décorations avec les chûtes de pâte feuilletée si il y en a!

Faire une "cheminée" pour que le feuilleté cuise uniformément et que l'air s'échappe. Pour cela, faire une croix avec un couteau pointu au centre du feuilleté puis rouler un petit bout de papier sulfurisé pour faire un petit rouleau  de 1 ou 2 cm de diamètre et l'insérer dans l'entaille. Il faut l’enfoncer un peu pour ne pas que la cheminée ne bouge pendant pas cuisson.
Dorer avec un œuf battu.

Enfourner pour environ 35 minutes à 200°C.


Servir chaud avec une mayonnaise maison ou avec une sauce froide : du fromage blanc mélangé avec un peu de crème fraîche, des zestes de citron, 1 filet de jus de citron et de la ciboulette ou de l'aneth ciselée.

 


 L'avis de La Femme Enceinte : 
Un de mes plats préférés! Rapide à faire, équilibré, consistant (et ça bébé aime beaucoup!), que demander de plus!
A chaque fois que je le fais, il ne survit pas plus de quelques heures et impressionne toujours autant!
A faire, refaire et rerefaire. D'ailleurs j'ai toujours de la pâte feuilletée et du saumon au congélo au cas où une envie de femme enceinte me prendrait au milieu de la nuit!






La note des goûteurs : 19/20   

mardi 10 septembre 2013

Tarte aux quetsches

Une de mes tartes préférées, avec la tarte à la rhubarbe. Et je ne suis pas la seule à l'apprécier! En effet, la tarte aux quetsches fait rarement long feu chez moi et en général, elle ne survit pas à un seul goûter... Alors,tant que c'est la saison, profitons-en! Le craquant des amandes, la douce acidité des quetsches, la pâte sucrée fondante font de cette tarte un des Best of du mois de septembre et il serait dommage de passer à côté.


Ingrédients

Pâte à tarte
200g de farine
100g de beurre
100g de sucre
1 jaune d’œuf (+ 1 peu de blanc si besoin)

Garniture
800g de quetsches
1 bonne poignée d'amandes entières non mondées ou de poudre d'amandes
1 pincée de cannelle
50g de sucre (facultatif)


* Note : je préfère personnellement la tarte sans sucre ajouté, je trouve que le sucre des fruits se suffit à lui même. Mais à vous de voir si vous aimez les tartes plus sucrées!



Préparation

Dans le bol du robot, avec l'accessoire feuille, mixer la farine avec le beurre en morceaux. Ajouter le sucre, et le jaune d'œuf et mixer jusqu’à  formation d'une boule. C'est très rapide. Si la pâte n'est pas assez amalgamée, rajouter le blanc d'œuf restant .
Réfrigérez la boule de pâte pendant une heure.

Note : pour gagner du temps, faire de grandes quantités de pâte, et la congeler,  vous en aurez ainsi toujours à disposition.

Préchauffer le four à 200 °C.

Hâcher grossièrement les amandes en gros morceaux.

 

Couper en deux les fruits et les dénoyauter.

Garnir un moule à tarte beurré et fariné de la pâte.

Verser un fond d'amandes hachées (elles absorberont le liquide de cuisson).

Ajouter les quetsches, peau vers le fond, et serrer bien, c'est le secret d'une tarte réussie.
Quand toute la tarte est garnie, couper le reste des quetsches encore en deux et combler les trous.
Si vous aimez,  saupoudrez les fruits d'une bonne pincée de cannelle Le mélange quetsches et cannelle est délicieux...

Saupoudrer éventuellement de sucre puis du reste d'amandes.

Enfourner pour 25 à 30 minutes selon à 200°C et en fin de cuisson , passer très rapidement la tarte sous le grill du four pour caraméliser le tout.

Dévorer!

Variante : Cette tarte est également délicieuse en remplaçant les amandes entières par de la poudre d'amandes sur le fond de tarte et en saupoudrant d'un soupçon de sucre et de cannelle sur le dessus avant de l'enfourner.

 

La note des goûteurs : 17/20   


L'avis de la Jeunesse : Que demandez de plus en ce temps d'automne qu'une bonne tarte aux quetsches? Mes copines et moi, on en redemande! En rentrant de l'école, quand il fait froid, et que j'ai faim, la tarte aux quetsches est le meilleur des réconforts!

samedi 7 septembre 2013

Votre top 5 du mois d'aout

Et voilà, le mois d'aout est fini et c'est déja la rentrée! Pour se remettre du baume au coeur, voici les recettes que vous avez préférées en aout, toutes plus réconfortantes les unes que les autres, vous avez bon goût! Cliquez sur le titre pour accéder à la recette. Sur le podium , nous trouvons donc:

N°5 Tartare Saumon mangue avocat. Frais et fruité, il a rencontré beaucoup de succès parmi vous.



N°4 Mousse aux fraises , toute jolie dans ses petits bocaux, car la gourmandise commence souvent par les yeux!



N°3 Les "Perfect" Blinis , ou la meilleure recette de blinis de tous les temps, en toute modestie évidemment  hum hum ...





N°2 Les fameux Outrageons Chocolate cookies, un de mes Best sellers du moment



N°1 Et le gagnant est : Patates douces caramélisées au miel et aux épices
Un plat simple mais délicieux, qui a toute sa place pour l'arrivée de l'automne!



Rendez vous dans un mois, pour le prochain Top 5 !



mardi 3 septembre 2013

Saumon mi-cuit aux petits légumes, sauce au vin blanc et au safran

Il y a quelques jours, le Gourmand et moi avions envie d'un repas festif. Pas forcément la motivation pour sortir au resto (ni celle de payer un bras pour un plat sans intérêt, mais ça c'est un autre problème. Vive Paris...!)  mais pas non plus la patience de passer une heure en cuisine. L'idée d'un saumon mi-cuit aux petits légumes assorti d'une savoureuse sauce au safran et au vin blanc m'est alors venue. Et le résultat a dépassé mes espérances : ce plat est une explosion de saveurs! Le seul impératif pour sa réussite est d'utiliser un saumon frais de très bonne qualité, bio ou label rouge. De plus, c'est un plat finalement assez léger, vous aurez donc tout à fait la place pour un bon dessert, pourquoi pas de belles profiteroles dégoulinantes de chocolat? Alors, elle est pas belle la vie?

 
Ingrédients

Pour 2 personnes

2 pavés de saumon Label rouge, avec la peau
1 carotte
1 courgette
1 poireau
4 grosses crevettes cuites

Sauce : 
2 échalotes
20 cl de crème liquide entière
5 cl de vin blanc sec
5 cl d'eau
1 cuiller à café bombée de fumet de poisson déshydraté
1 pincée de safran



Préparation

Tailler en julienne ( longs batonnets) une carotte, une courgette et un blanc de poireau. Placer les légumes dans une casserole et les cuire dans un peu de vin blanc pendant 5 minutes. Égoutter et faire revenir à la poêle avec un peu de beurre et d'huile.

Faire fondre les échalotes hachées à feu doux dans un fond d'huile d'olive. Verser dans la poêle 5 cl de vin blanc et 5 cl d'eau. Ajouter le fumet de poisson puis laisser réduire 5 minutes environ. 
Passer au chinois. 
Ajouter alors les échalotes retenues dans le chinois dans la julienne de légumes. Ajouter la crème, saler, poivrer et saupoudrer de safran. 
Laisser encore réduire 3 minutes à feu doux et réserver.

Faire chauffer la plancha huilée (ou une poêle antiadhésive) sur feu fort. Baisser un peu le feu (sur feu moyen) et faire cuire le saumon 5 minutes coté peau. Retourner et laisser encore une minute. Adapter ce temps de cuisson selon vos goûts. En fin de cuisson, ajouter les crevettes décortiquées, juste pour les réchauffer, c'est très rapide.



Émulsionner la sauce au mixeur plongeant.

Disposer la julienne dans des assiettes creuses. Verser un peu de sauce. Disposer le saumon puis les crevettes par dessus. Rajouter encore de la sauce sur le tout et servir immédiatement.


Remarque :  Vous pouvez remplacer la julienne de légumes par une fondue de poireaux, classique mais également efficace!

La note des goûteurs : 18.5/20  


 L'avis du Gourmand : Un top. C'est un des meilleurs plats de saumon que je connais. Le saumon est fondant et les légumes bien croquants. Les crevettes ajoutent clairement un plus, un goût de la mer qui fait plaisir au palais! N'oubliez surtout pas la sauce au safran qui est divine.

lundi 2 septembre 2013

Espuma de yaourt aux framboises

En avant première aujourd'hui, vous allez découvrir ma lubie du moment : le Siphon! J'en ai rêvé après l'avoir vu un peu partout sur les sites de cuisine, et évidemment , j'ai craqué. Le voilà dans ma cuisine!
Le principe? Réaliser des mousses aériennes, des chantilly incroyables, mais aussi des préparations chaudes comme des espumas de pommes de terre à la truffe ( on prochain essai, vous l'aurez compris...).
Pour ce premier essai , un dessert à base de yaourt à la grecque, vous savez comme je l'affectionne (clic). Donc quelques framboises, des biscuits croquants et une superbe mousse de yaourt vanillée. Je peux vous dire que cette recette est la première d'une longue lignée dans la catégorie espumas!

Source : Les recettes de Ceci ici


Ingrédients

Pour 5 coupes

250g de framboises 
Coulis de framboises ou de fruits rouges
2 yaourts grecs nature (300g)
15 cl de crème liquide entière
2 à 3 cuillerées à soupe de sucre
2 gouttes d'extrait de vanille
Biscuits croquants ("de cordes" pour moi, de la marque Monoprix Gourmet)
1 gousse de vanille


Préparation

Dans un bol, mélanger la crème avec les yaourts, le sucre, les graines de la gousse de vanille fendue en deux, et l'extrait de vanille. Filtrer la préparation dans une fine passoire.Verser le tout dans le siphon puis revisser la tête. Déposer une cartouche dans le porte cartouche et visser tête en bas jusqu'à entendre le gaz arriver dans le siphon. 
Secouer énergiquement, tête en bas, c'est le moment de se muscler!

Réfrigérer pour au moins 2 heures à l’horizontale.

Répartir dans des verrines des biscuits grossièrement écrasés, du coulis et des framboise.

 

Au moment de servir, secouer de nouveau le siphon, tête en bas à la verticale et, appuyer doucement sur une assiette pour tester avant (ça vous évitera bien des surprises!). Répartir sur les coupes. 
Enfoncer dans cette émulsion un biscuit et servir avec le coulis restant à coté.

La note des goûteurs : 16/20  

   

 L'avis du Gourmand :
Un dessert frais, léger et gourmand comme dirait Cyril! Se mange sans fin!


LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...