vendredi 30 août 2013

Mousse aux fraises

Après un repas copieux, j'avais envie d'un dessert léger et la vue de belles fraises dans mon réfrigérateur m'a rapidement donné des idées : pourquoi pas une mousse de fraises onctueuse, servie dans des verrines avec des biscuits à la cuillère et des fraises coupées en dés? Ça ne pouvait pas être mauvais! Un peu de mascarpone pour le crémeux, une razzia de bonnes fraises, du fromage blanc et des blancs d’œufs pour alléger tout ça et le tour était joué!  
Un délice aérien et fruité, tout comme je les aime!


Ingrédients

Pour 6 verrines

250g de fraises + 150 g pour la décoration
200g de bon fromage blanc (7,8% de MG)

Zestes d'un demi-citron
35g de sucre en poudre
Quelques gouttes d'extrait de vanille
100g de mascarpone
2 blancs d’œufs
1 sachet de sucre vanillé 
Biscuits à la cuillère

 

Préparation

Mixer 250g fraises lavées puis équeutées au blender avec le fromage blanc égoutté, les 35g de sucre et le sucre vanillé. Transvaser dans un saladier.
Rajouter le mascarpone et fouetter le tout au batteur électrique quelques secondes. Ajouter l'extrait de vanille et les zestes de citron. Monter les blancs en neige ferme, et ajouter très délicatement à la préparation.  
Faire un sirop de sucre avec un fond d'eau, 3 cuillères à soupe de sucre et 3 fraises coupées en petits dés. Tremper les biscuits dans ce sirop et disposer au fond des verrines.

Couper 50g de fraises en dés et 100g de fraises verticalement en 2 (voire 3 selon la taille des fraises). Disposer joliment les demi-fraises contre les parois des verrines. 

 

Verser délicatement la moitié de la mousse sur les biscuits, ajouter les dés de fraises puis le reste de la mousse. Décorer d'une fraise coupée en deux.

Réfrigérer pour au moins 2 heures.



La note des goûteurs : 16/20   


jeudi 29 août 2013

Riz oriental aux fruits secs

Voici un accompagnement qui va ravir les amateurs de sucré/salé! Ce riz aux saveurs orientales est garni d'un savoureux mélange de fruits secs : pignons, noix de cajou, raisins secs... C'est l'accompagnement idéal d'un bon poulet rôti ou encore de brochettes de viande blanche. La recette est inspirée du blog Aux délices du palais. A refaire pour assouvir ses envies d'ailleurs!


Ingrédients

Pour 8 personnes :

350g de riz basmati
50g de pignons
30g de noix de cajou
30g d'amandes effilées 
100g de raisins secs
1 cube de bouillon volaille 
2 cuillères à soupe de noix de coco râpée  
2 oignons
1 bâtonnet de cannelle ou cannelle en poudre.
3 graines de cardamome (facultatif)
2 cuillères à soupe de lait de coco (facultatif)


Préparation

Émincer les oignons et les faire revenir sur feu moyen dans 2 cuillères à soupe d'huile et un peu de beurre. Au bout de quelques minutes, rajouter un carré de sucre et remuer. Laisser caraméliser quelques instants. Réserver.
 

Dans une poêle sans matière grasse, faire griller les noix de cajou, amandes effilées et les pignons. Éteindre le feu, saupoudrer de noix de coco râpée et réserver. Réhydrater les raisins secs en les plaçant dans une tasse de thé noir bouillant pendant 10 minutes. Égoutter.    

Laver le riz (le but étant d’enlever l’amidon pour éviter qu'il ne colle à la cuisson.Le mettre dans un chinois et le passer sous l’eau du robinet jusqu’à que l’eau qui coule soit claire).

Faire revenir le riz dans une grande casserole avec un fond d'huile. Bien enrober les grains de riz dans l'huile, et mélanger jusqu'à ce que les grains deviennent un peu translucides.
 
Ajouter 2 volumes d’eau bouillante pour un volume de riz, aromatisée au bouillon de volaille, à la cannelle et éventuellement la cardamome.
 
Laisser cuire 10 à 15 minutes sur feu moyen et à couvert, en remuant de temps en temps : toute l’eau doit être absorbée : le riz est alors encore un peu al dente.
 
Arrêter le feu et laisser couvert pendant 2 minutes pour finir la cuisson tranquillement.
Mélanger les oignons avec les fruits secs et le riz, ajouter 2 cuillères à soupe de lait de coco. 
Rectifier l'assaisonnement.

 

Servir immédiatement!

La note des goûteurs : 17/20   




mardi 27 août 2013

Profiteroles aux amandes et au chocolat

Et voilà, je vous l'avais promis, voici le dessert qui a sublimé la glace (déjà sublime au naturel soit dit en passant) aux amandes que je vous ai présentée hier. Des Profiteroles garnies de glace, et généreusement arrosées de chocolat chaud, d'amandes grillées, et de chantilly maison. Je peux vous dire qu'elle n'ont pas fait long feu! La recette de choux est celle de ma grand-mère, elle est inratable, donc n'ayez aucune crainte de vous lancer!


Ingrédients

Pour une trentaine de choux (selon la taille) :


2 verres d'eau (=300 ml)
1 verre d'huile végétale neutre, de tournesol par exemple (pas d'huile d'olive surtout!)
1 cuillère à café de sel 
1 cuillère à soupe de sucre 
3 verres de farine = 265g de farine (T55 si possible)
8 œufs moyens (ou 7,5 gros œufs!)

Note : 1 verre = 150 ml 


Glace aux amandes : recette ici

Chantilly :
20 cl de crème entière
2 sachets de sucre vanillé

Sauce chocolat :
150g de chocolat noir
Un filet de lait entier




Préparation

Préchauffer le four à 230°C. 
Faire bouillir l'eau, l'huile, le sel et le sucre dans une casserole.
Hors du feu, ajouter 3 verres de farine d'un seul coup et remuer énergiquement avec une cuiller en bois.
Remettre sur feu doux et faire sécher quelques minutes en remuant constamment, jusqu'à que la pâte se décolle des parois de la casserole. Cette étape est indispensable à la réussite des choux.
Verser la préparation dans le bol du robot muni de la feuille (ou robot multifonction avec une lame basique, ou encore à la main avec une cuiller en bois!) et ajouter les œufs un à un en mixant entre chaque ajout. 

Avec une poche à douille ou de deux cuillères à café, former des petits tas sur deux plaques recouvertes de papier sulfurisé.


A l'aide de vos doigts mouillés ou d'une fourchette mouillée, lissez la pointe des choux pour avoir un rendu bien rond..
Enfourner, et baisser immédiatement la température du four à 200°C, et laisser cuire 30 minutes environ.
Quand les choux sont cuits et bien dorés, les congeler immédiatement, sur une assiette plane. 
Au bout de 30 minutes, les transférer dans un sachet congélation. Vous pouvez également les congeler directement dans un sachet mais dans ce cas, ne fermez le sachet qu'au bout de 30 minutes pour ne pas que la chaleur ramollisse les choux.



Note : je fais toujours cuire une plaque après l'autre pour assurer la réussite des choux!


30 minutes avant de servir, laisser décongeler à température ambiante puis enfourner pour 5 minutes à 200°C, pour leur rendre leur croustillant.

Vous pouvez les laisser au congélateur pendant plusieurs semaines sans aucun problème!

Préparer la sauce chocolat : Pour cela, casser le chocolat dans un bol avec le lait et faire fondre au micro-ondes pendant 1 minute 30 environ, en remuant toutes les 30 secondes.

Préparer la chantilly en montant la crème bien froide au batteur électrique ou au robot (la placer 10 minutes au congélateur avant) puis en rajoutant à la fin les sachets de sucre vanillé.
Enfin, garnir vos choux d'une boule de glace en les coupant en 2 avec un bon couteau. Arroser de sauce chocolat et d'amandes grillées. Disposer de la chantilly à coté et déguster sans attendre : ça fond très vite!

 

La note des goûteurs : 18/20   

lundi 26 août 2013

Glace aux amandes (sans sorbetière)

Bon, autant vous le dire tout de suite, je ne devrais pas vous divulguer cette recette. Tout simplement parce que c'est la recette fétiche de ma grand-mère, celle pour laquelle tout le monde se met à genoux en la suppliant de la préparer encore et encore... Celle aussi qu'on imagine extrêmement compliquée tant elle est goûteuse, crémeuse... Exquise! 
Et bien non, le mythe est rompu, et tout ça par ma faute. Car vous allez vite vous rendre compte de la simplicité extrême de cette délicieuse glace, qui ne nécessite même pas de sorbetière. Prêt? C'est parti!



Ingrédients

Pour un bac de glace 

3 gros œufs
90g de sucre
125g de crème liquide entière (à 35% de Mg pour une meilleure tenue)
1 cuillère à café de vanille liquide (de mon partenaire "La case à vanille")
200g d'amandes en poudre 



Préparation

Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Battre les blancs en neige et y ajouter peu à peu le sucre en poudre. Réserver.
Monter la crème en chantilly au batteur électrique (la placer 10 minutes au congélateur avant utilisation pour être sûr qu'elle monte bien). 
Battre rapidement les jaunes et la vanille,
Ajouter les amandes en poudre et mélanger. Y ajouter délicatement la chantilly en plusieurs fois. 

Enfin, ajouter les blancs en neige, toujours très délicatement en soulevant la masse.

Verser dans une boite Tupperware et congeler pour 1 nuit minimum.

Note : Vous pouvez faire une excellente glace à la vanille en gardant la même base sans les amandes en poudre, et en rajoutant les graines d'une gousse de vanille et une cuillère à soupe de cointreau.


Vous verrez très bientôt mon utilisation de cette glace pour un dessert plus que sympathique. Patience !
 
 

La note des goûteurs : 19/20 

vendredi 23 août 2013

Salade de daurade grillée

Vous l'avez peut être remarqué : j'adore les salades (clic ici , ici ou). Mais attention, pas les les infâmes préparations que des restaurateurs osent servir dans certaines brasseries, dans lesquelles on ne trouve presque que de la laitue mal lavée, une sauce industrielle et deux tomates qui se battent en duel sur le dessus.
Moi j'aime les bonnes grosses salades, avec des ingrédients frais, une garniture généreuse et une bonne vinaigrette maison. Celle-ci en est la parfaite illustration avec de beaux filets de daurade et des légumes grillés. Elle est idéale en ce mois d'août ensoleillé. Je l'ai servie en plat principal avec des toasts et des rillettes de saumon pour rester sur un thème marin...

 

Ingrédients

Pour 2 personnes

2 beaux filets de daurade, levés par votre poissonnier adoré
2 tomates de type Cœur de Bœuf
Mélange de jeunes pousses
1 courgette
1 poivron rouge
1 citron
Quelques baies roses

 


Préparation

Couper en petits dés (avec l'aligator si vous avez, surement l'appareil le plus utile que j'ai acheté un jour!) le poivron épépiné et la courgette puis les faire revenir à la plancha ou à la poêle avec un peu d'huile d'olive. Réserver.
Dans une poêle bien chaude ou à la plancha, saisir les filets de daurade à l’huile d’olive, commencer côté peau pendant deux minutes puis éteindre le feu, les retourner et poursuivre la cuisson pendant une minute.
Terminer la cuisson au four à 200 °C pendant 4/5 minutes environ.

Laver et essorer la salade. Couper les tomates en rondelles. Ajouter les légumes grillés et arroser de vinaigrette faite de jus de citron, d'une bonne huile d'olive fruitée, de sel et de poivre, le tout émulsionné au mixer plongeant.

Dresser les assiettes en disposant la salade, puis recouvrir d'un filet de daurade et saupoudrer de baies roses concassées.

Terminer par un filet d'huile d'olive, un trait de jus de citron, et roulez jeunesse!



La note des goûteurs : 15/20   

mercredi 14 août 2013

Outrageous Chocolate Cookies

Une recette indécente pour aujourd'hui : des cookies au chocolat absolument divins, ce qui ne vous étonnera pas quand vous saurez que la personne à l'origine de la recette n'est autre que Martha Stewart, la prêtresse du fait maison aux US, qui cumule à son actif une ribambelle de livres de cuisine, un blog et même une émission de cuisine qui fait fureur.
Mais revenons-en aux dits cookies. Très forts en chocolat, ils sont EXTRÊMEMENT fondants, sans être lourds pour autant, vu qu'ils ne contiennent "que" 60 grammes de beurre. Après les avoir vus sur un nombre impressionnant de blogs de cuisine (ici ou là), je savais avant même de les faire qu'ils allaient faire un tabac. Et vous l'aurez deviné, je ne me suis pas trompée...!



Ingrédients

Pour 22 cookies 

220g de bon chocolat noir à 50% de cacao minimum (du bon, j'insiste!)
60 g de beurre ou de margarine

2 œufs
110g de farine

160g de vergeoise blonde (si vous n'en avez pas, prenez à défaut de la cassonade mais vous perdrez en fondant)
½ cuillère à café de levure chimique 
½
cuillère à café de sel
150g de bon chocolat noir coupé en grosses pépites + 50g pour saupoudrer avant cuisson 

 















Préparation

Préchauffer le four à 160°C. 
Mélanger la farine et la levure dans un saladier. Ajouter le sel.
Faire fondre les 220g de chocolat avec le beurre au micro-ondes pendant 2 minutes environ, en remuant toutes les 30 secondes.
Fouetter les œufs et la vergeoise au batteur électrique, puis ajouter le chocolat fondu puis la farine et remuer bien avec une cuillère à soupe. 
Ajouter enfin 150 g de chocolat noir coupé au couteau en grosses pépites.


Répartir 22 dômes de pâte sur 2 plaques recouvertes de papier sulfurisé. Recouvrir des 50g de 
pépites de chocolat restantes. 

Attention : faire toujours cuire une plaque après l'autre!

Enfourner à 160°C pendant 9/10 minutes. La surface va alors se craqueler.
Laisser refroidir pendant quelques minutes avant de les décoller et de les déposer sur une grille ou une assiette.
Quand ils sont froids, les transvaser dans une boîte en métal hermétique pour une bonne conservation.

Ils se mangent impérativement bien froids et sont au top de leur forme après une nuit de repos minimum! Patience donc!!! 
 
Délectez-vous de ces merveilles et venez me confier votre verdict!






L'avis du Gourmand :  Miam miam miam! Les meilleurs cookies de ma vie! Ils sont moelleux, forts en chocolat (comme les chocapics!) et enivrants! Tous mes collègues ont adoré et les ont fait disparaître en deux temps, trois mouvements!


 L'avis de la Femme Enceinte : Du chocolat!!!! Je trouve qu'il n'y en a pas assez sur ce blog!
Ces cookies sont juste un régal! Et c'est pas bébé qui me contredira, à chaque bouchée, il fait des bonds et des rebonds dans mon ventre... Sans doute pour en réclamer davantage...


La note des goûteurs : 20/20   

Mise à l'honnneur n°2

Pour bien démarrer la journée, je vous mets à l'honneur, vous qui avez testé mes recettes ces dernières semaines !

Tout d'abord, Kathrin, du blog http://www.erddrache.de, a fait et apprécié ma tarte à la rhubarbe meringuée. Son article est ici http://www.erddrache.de/rhabarbertarte-tarte-a-la-rhubarbe



 Kerstin a également savouré la fameuse tarte :


 Aurélie a réalisé mes muffins aux pépites de chocolat et m'a envoyé ces jolies photos :




Cigi de la Poupi, Pierina et Amélie, ont testé avec succès le Namandier au chocolat : 

Cigi de la Poupi


Pierina

Amélie


Enfin Clémence a fait (pour la 3ème fois je crois bien), tout comme Hélène, mes pizzas maison!


Pizzas de Clémence

 



Pizza d'Hélène
Merci à tous pour vos retours, et n'hésitez pas à continuer à m'envoyer vos photos et vos commentaires à l'adresse claireaumatcha@gmail.com !

dimanche 4 août 2013

Tarte Tatin aux fruits d'été (abricots, prunes rouges et pèches)

Après la Tatin aux pommes et celle aux tomates, en exclusivité, voici la sublime tarte Tatin aux fruits d'été : abricots, prunes rouges et pèches se rencontrent joyeusement et font de cette Tatin un de mes Best of de l'été! Le juste équilibre entre l'acidité des fruits, le caramel, et la douceur croquante de la pâte sablée... Un vrai régal à faire pâlir d'envie les précédentes versions sus citées!


Ingrédients

Pour un moule rond ou carré de 20 à 23 cm de diamètre
:

20 abricots
10 petites prunes rouges
2 pèches jaunes pelées
100g de sucre
3 cuillères à soupe de beurre ou margarine

Pâte à tarte brisée
250g de farine
5 cl d'eau
1 pincée de sel
1 pincée de sucre
125g de beurre
1 jaune d’œuf

Note : soyez généreux en fruits! N'oubliez pas qu'ils réduisent  beaucoup à la cuisson.



Préparation

Préparer la pâte : Tamiser la farine dans un saladier et former une fontaine. Ajouter au centre l'eau, le jaune, le sucre et le sel et mélanger ce mélange liquide à la fourchette. Assouplir le beurre avant de l'ajouter au centre, avec le mélange liquide. Commencer par incorporer un peu de farine au centre de la fontaine, puis écraser l'ensemble à pleines mains. Arrêter lorsque tous les éléments forment une masse. Fraiser la pâte une seule fois : l"écraser avec la paume de la main en la poussant devant soi. Attention à ne pas trop travailler la pâte, elle deviendrait élastique! Réunir la pâte en une boule, l'aplatir légèrement et envelopper dans du film plastique. Réfrigérer pour 2 heures minimum (en général, je la réfrigère une nuit ou je la congèle pour une utilisation ultérieure).

Dans une grande poêle anti-adhésive, sur feu fort, faire fondre le beurre et rajouter le sucre. Mélanger à la cuiller en bois, et rajouter les fruits coupés en deux. Laisser tranquillement caraméliser en remuant délicatement de temps en temps.



Ces fruits rendent beaucoup d'eau : au bout de 15 minutes environ, récupérer une grosse partie du jus de cuisson formé et le faire réduire à feu fort dans une petite casserole jusqu'à obtention d'un mélange sirupeux et épais (voir photo).

 

Continuer à caraméliser les fruits encore quelques minutes.


Beurrer un moule carré ou rond, et verser quelques cuillères à soupe du sirop obtenu. Disposer joliment les fruits, face bombée vers le fond, puis combler les trous avec les morceaux les moins présentables.

Étaler la pâte au rouleau sur un support fariné, et recouvrir les fruits avec celle ci. Rentrer bien les bords à l'intérieur.

Enfourner pour environ 30 minutes dans le four préchauffé à 180 °C. 

Retourner sur une assiette plate (passant au four) quand la tarte est encore chaude, lisser les fruits avec une cuiller à café si nécessaire, et passer la tarte sous le grill du four quelques minutes pour terminer la caramélisation.

Déguster avec une boule de glace vanille ou une quenelle de crème épaisse.

Régalez vous! 

La note des goûteurs : 17/20   

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...